OUTRAGES

Bientôt disponible
Guerre / Western - 1990 - Etats-Unis d'Amérique - interdit aux moins de 12 ans

Dans un train de la banlieue américaine, une jeune Asiatique assise face à lui renvoie Eriksson à de terribles souvenirs remontant à 1966, au Vietnam. Il est alors un jeune engagé et sauvé d’une mort certaine par son commandant Meserve. Peu après, le radio de leur patrouille est abattu dans un village allié et par mesure de rétorsion Meserve décide d’enlever une jeune paysanne pour en abuser avant de la livrer à ses hommes. Conscient du sort qui lui est réservé, Eriksson s’oppose à la brutalité du groupe.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christine Haas
Christine Haas
CHRONIQUEUR

Sorti en 1989 Outrages est le 15e film du cinéaste américain Brian De Palma né en 1940 et qui accède à la reconnaissance en 1973 avec son 5e long-métrage Sœurs de Sang, le premier d’une série de thrillers et films fantastiques comme Phantom of the Paradise, Carrie au bal du diable, Obsession, Furie, Pulsions et Blow Out. En 1984, le cinéaste aborde la mythologie des gangsters avec Scarface suivi des Incorruptibles qui ont un énorme succès en salle. Il est donc au sommet de sa carrière lorsqu’il part en Thaïlande tourner un scénario de David Rabe, adapté du livre de Daniel Lang sur le viol d’une jeune vietnamienne par des soldats américains. Pour incarner les deux antagonistes, il choisit Sean Penn dont le talent dramatique a été révélé dans Un chien enragé de James Foley en 1986 suivi de Colors de Dennis Hopper en 1988 et qui honore sa réputation de rebelle en acceptant de jouer un officier violeur face à Michael J. Fox qui s’est imposé dans Retour vers le futur de Robert Zemeckis en 1985 et quitte les rôles d’éternel adolescent pour basculer dans le drame.  

Contexte

Brian de Palma

HARVEY MILK

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné