PAPA WAS NOT A ROLLING STONE

2014
95 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2014
95 mn
Parce que le film-autobiographique-est le 1er de la réalisatrice qui adapte son propre roman
Dans les années 80, Stéphanie grandit à la Courneuve entre une mère absente et un beau-père brutal. Très vite, elle décide de sortir de ce quotidien sans avenir, soutenue par sa grand-mère. Grâce à ses lectures, sa passion pour la danse et pour les chansons de Jean-Jacques Goldman, elle se bat et résiste dans cette cité multiculturelle où l'amitié est primordiale. Un jour, elle ...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
bonus
Les + de filmo

Dans les années 80, Stéphanie grandit à la Courneuve auprès d’une mère absente et d’un beau-père brutal. Très vite, elle décide de se sortir de son quotidien morose. Grâce à l’amour de sa grand-mère, ses lectures, sa passion pour la danse et pour Jean-Jacques Goldman, elle se débat dans cette cité colorée où l’amitié est primordiale. Un jour, elle le sait, elle quittera la cité pour mener la vie dont elle a toujours rêvé. Papa was not a Rolling Stone est l’histoire de cet envol.

Le film de Sylvie Ohayon, coécrit avec la cinéaste Sylvie Verheyde, est l’adaptation du roman écrit par la réalisatrice elle-même. Avant le film, il y eut donc un livre écrit en six semaines dans une chambre d’hôtel en juillet 2010, comme l’a raconté la cinéaste. Six semaines pour transformer en œuvre littéraire l’histoire d’une enfant qui a grandi sans père dans une famille nombreuse à la cité des 4 000, au milieu des années 80.

Après la parution du livre, le désir d’en tirer un objet cinématographique s’est imposé à Sylvie Ohayon. Avec un véritable pari visuel ainsi résumé par la romancière-cinéaste : "Je voulais raconter la vie à La Courneuve comme elle n’est jamais montrée à la télévision, ses murs massifs, sous lesquels grouille la vie, ses barres en béton imprimées de sacrés souvenirs." Il est temps d’entrer dans la cité.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA VIE NE ME FAIT PAS PEUR (Noémie Lvovsky revient à sa manière sur son adolescence, cette période particulière.) ou encore QU'ALLAH BÉNISSE LA FRANCE (Le récit par le chanteur Abd al Malik lui-même de son parcours du combattant pour sortir de sa cité et se construire un avenir.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné