Paradis perdu (VERSION RESTAURÉE)

À partir de 8.99 €
Parce que Micheline Presle y tient deux rôle et qu'elle y est doublement émouvante
Drame - 1940 - France - 85 MIN - VF - HD - Tous publics
Durant le bel été 1914, à l'orée de la première guerre mondiale, le jeune peintre Pierre rencontre la ravissante Janine qui est coursière dans une petite maison de couture parisienne. Pierre, inspiré par sa muse, conçoit des robes rencontrant un vif succès. Mais la grande guerre fissure ce fragile bonheur, et Pierre doit partir pour le front. Janine restée seule travaille désormais dans une usine de munitions, malgré sa santé précaire et sa grossesse. Lorsque le poilu est enfin démobilisé, il doit affronter de nouvelles épreuves... 

Réalisé par

6.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Abel Gance est considéré à très juste titre comme un grand cinéaste du muet, visionnaire, innovateur, applaudi pour le sens épique de ses mises en scène. L’échec de LA FIN DU MONDE en 1930 le conduit à accepter des commandes que la critique, et Gance lui-même, ont tendance à déconsidérer. Il démontre pourtant encore son sens de la tragédie et du lyrisme dans plusieurs films, dont PARADIS PERDU qu’il tourne en 1939.
Le cinéaste de LA ROUE n’a jamais craint les excès du mélodrame. Il les affronte sans détour dans ce film qui démarre avec la légèreté d’une comédie frivole pour mieux s’assombrir en tragédie. A l’insouciance d’un 14 juillet 1914 succède bientôt la mobilisation générale. Le joli couple, à peine formé par Fernand Gravey et Micheline Presle, est séparé par les événements. Gance juxtapose les genres pour mieux souligner l’absurdité de la guerre et ses ravages. Quarante minutes après un film insouciant, situé dans le milieu sophistiqué de la mode, Gance plonge dans les tranchées de 14-18.
La jeune femme meurt en accouchant. Revenu de la guerre, le veuf inconsolable vit dans le souvenir des 21 jours de bonheur, sans cesse rappelé à lui par la ressemblance de sa fille à son épouse défunte. Fernand Gravey, vieilli, à l’épreuve des coups du sort, porte ce drame avec une bouleversante sincérité. La réalisation de Gance reste discrète dans ses effets lyriques.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Micheline Presle

bercail et vont rencontrer une ascension foudroyante grâce à la prohibition. Ce Film noir aborde notamment le thème des conséquences de "La grande guerre".

Abel Gance

L’évolution psychologique d'un soldat français d'abord idéaliste durant la guerre 14-18, mais qui perdra vite ses illusions dans les tranchées. D'après un roman à succès de Roland Dorgelès.

LA NUIT FANTASTIQUE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité