Paris chic

Bientôt disponible
Adulte - 1997 - Etats-Unis - 97 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Une réalisatrice de films pornos transforme l'une de ses actrices en esclave sexuelle.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Christophe Lemaire

En 1997, Andrew Blake, grand maître du porno glamour américain, débarque dans notre capitale pour tourner un de ces films X élégants et soyeux dont il a le secret :  Paris Chic. L’histoire, très simpliste, peut se voir comme une version saphique d’Histoire d’O puisqu’une réalisatrice de films de cul y transforme une de ses actrices canons en esclave sexuelle. Le reste n’est qu’une question d’ambiance… Andrew Blake aligne donc des vignettes érotico/bandulatoires où l’on retrouve pêle-mêle du cunnilingus distingué, un sexe féminin vu à travers le miroir grossissant d’une loupe, une masturbation à coups de pétales de rose, un caressement de cravache sur une toison pubienne extrêmement bien peignée et du tripotage délicat de triangles d’amour. Et même - mais oui ! - une scène de brossage de dents ! Les séquences, tournées pour la plupart dans des chambres d’un hôtel de luxe parisien, baignent dans une ambiance de rêve via l’utilisation intensive de ralentis sur fond de musique lounge décalée, rappelant vaguement l’univers de David Lynch. Quant aux hommes, considérés ici comme de simples objets sexuels, ils ne sont que de passage et servent à assouvir  les fantasmes gentiment pervers de toutes ces demoiselles en rut. Olé !  

Tags

Contexte

Andrew Blake

BAISE-MOI

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité