Bande Annonce de PARTIE DE CAMPAGNE (VERSION RESTAURÉE)Découvrez la bande Annonce de PARTIE DE CAMPAGNE (VERSION RESTAURÉE) sur FilmoTVhttp://
Jean Renoir
André GabrielloGabrielle FontanGeorges Saint-Saens (Georges D'Arnoux)Jacques Borel (jacques B. Brunius)Jane MarkenPaul TempsSylvia BatailleGeorges BatailleHenri Cartier-BressonJacques BeckerJean RenoirMarguerite RenoirPierre Lestringuez

PARTIE DE CAMPAGNE (VERSION RESTAURÉE)

39 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean Renoir.

Casting : André Gabriello, Gabrielle Fontan, Georges Saint-Saens (Georges D'Arnoux), Jacques Borel (jacques B. Brunius), Jane Marken, Paul Temps, Sylvia Bataille, Georges Bataille, Henri Cartier-Bresson, Jacques Becker, Jean Renoir, Marguerite Renoir. Pierre Lestringuez

Synopsis : Monsieur Dufour, commerçant parisien aisé, a décidé de passer un dimanche au grand air avec sa femme, sa fille Henriette, sa belle-mère et son futur gendre. Après un long trajet à bord de la carriole empruntée à leur voisin laitier, les voilà arrivés devant l'auberge  campagnarde du Père Poulain où trainent Henri et Rodolphe, deux godelureaux désœuvrés. Si Rodolphe se montre le plus empressé auprès de la jeune Henriette, c’est avec Henri qu’elle acceptera de faire un tour en barque... 

Scénario : Jean Renoir.
Musique : Joseph Kosma.
Pays : France
Tags : Drame, A la campagne, Editions Originales, En famille, Autrefois, Patrimoine français remasterisé, Meilleurs films de l'histoire selon Télérama.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Présenté pour la première fois au cours du premier festival de Cannes – fin septembre 1946 –, Partie de campagne avait été tourné dix ans plus tôt, en 1936 donc, année restée célèbre dans les livres d’histoire pour son Front populaire, ses grèves et ses congés payés.

C’est dans ce contexte que Jean Renoir choisit de porter à l’écran une nouvelle de Maupassant parue en 1881, dans laquelle Monsieur Dufour, commerçant parisien, sa femme, sa fille Henriette, sa belle-mère et son futur gendre Anatole, passent une journée au grand air, à l’auberge du Père Poulain.

Si le père Poulain, c’est Jean Renoir, lui-même, le couple Dufour est incarné par l’épanouie Jane Marken et le toujours bafouillant Gabriello ; le rôle de la grand-mère est tenu par Gabrielle Fontan et celui d’Henriette par Sylvia Bataille, que Renoir venait de diriger dans le Crime de Monsieur Lange. La musique de Partie de campagne ne fut composée qu’en 1945 par Joseph Kosma, à la demande de Pierre Braunberger, producteur du film et ami de Jean Renoir depuis le milieu des années 1920. C’est la version restauré en 2013 que vous propose aujourd’hui FilmoTV.

Bien que prévu, dès l’origine du projet, pour être « un film court qui serait complet et aurait le style d’un film long », comme l’écrira Jean Renoir, Partie de campagne est cependant un film inachevé. Il faut dire qu’en plus des grèves qui paralysèrent, entre autres, l’industrie cinématographique en cet été 1936 et des intempéries qui bousculèrent sérieusement le plan de travail, Jean Renoir (42 ans)  avait, à cette époque, un emploi du temps des plus chargés. En effet, déjà auteur d’une quinzaine de films, il allait en réaliser trois de plus cette année-là. En janvier-février, il y aura La Vie est à nous, une commande du Parti Communiste réalisée anonymement avec « une équipe de techniciens, d’artistes et d’ouvriers », comme l’indique le (très) sobre générique du film. En juin : Partie de Campagne. Puis, à partir de fin août, avec Jean Gabin, Suzy Prim et Louis Jouvet : les Bas-fonds, d’après Maxime Gorki. Programme effectivement chargé, auquel s’ajoute l’écriture du scénario de la Grande Illusion, avec Charles Spaak, et divers projets, dont la Marseillaise.

Ne pouvant reculer le tournage des Bas-fonds, Renoir fut donc dans l’impossibilité d’achever les prises de vues de Partie de campagne, retardé pour les raisons que l’on sait. Il est donc avéré qu’une vingtaine de plans furent tournés en son absence par son premier assistant, Jacques Becker (30 ans), futur réalisateur de Casque d’or. Et pourtant, comme l’écrira Pascal Mérigeau dans sa passionnante biographie de Renoir (parue en 2012 chez Flammarion), « Partie de campagne est un film de Jean Renoir, un des plus grands assurément. » Si au poste de deuxième assistant, le générique du film annonce « Henri Cartier », il s’agit bien d’Henri Cartier-Bresson, le futur photographe. En revanche, ce même générique ne précise pas le nom du troisième assistant, chargé des costumes et des accessoires, un jeune Italien de 30 ans, un certain Luchino Visconti.

Née Sylvia Maklès, la comédienne Sylvia Bataille, qui incarne ici Henriette, avait, très jeune, entamé sa carrière théâtrale dans la mouvance du groupe « Octobre ». Très jeune aussi – à 20 ans – elle avait épousé l’écrivain Georges Bataille, de onze ans son aîné. Après la naissance d’une petite fille, le couple se sépara, tout en restant bons amis, ce qui explique la furtive présence de l’écrivain dans le plan où passent un curé et plusieurs séminaristes. Parmi eux, on peut aussi reconnaître Jacques Becker et Henri Cartier-Bresson. Deux ans après le tournage, Sylvia Bataille devint la compagne du psychanalyste Jacques Lacan. Ils se marieront en 1953, alors qu’elle avait mis un terme à sa carrière depuis trois ans. Enfin, le jeune pêcheur amateur qui, dans la première séquence, annonce aux Dufour qu’il y a encore du poisson mais qu’il faut savoir le prendre, n’est autre qu’Alain Renoir (15 ans), le fils du cinéaste, dans son unique apparition à l’écran.

La victoire en chantant

Ce film suit la campagne électorale de Valery Giscard d’Estaing lors de l’élection présidentielle de 1974. Tourné par Raymond Depardon dont c’est le premier long-métrage, "Une partie de campagne" est un film unique sur le monde politique. Un film improvisé né du hasard ...

Lire la suite
7
Al_

Ultra moderne solitude

Les feuilles craquent sous les pas d’un homme qui se promène avec son chien dans le bois de St Cloud. Cette apparente quiétude est celle d’un futur président de la république entre les deux tours de l’élection présidentielle. L’œil qui le scrute est celui de Raymond ...

Lire la suite
8
Leprez_Chopin

1974 : Valéry Giscard-d'Estaing demande à un photographe renommé mais cinéaste débutant, Raymond Depardon, de filmer sa campagne présidentielle. Visiblement contrarié du résultat final, Giscard interdira la diffusion jusqu'en en 2002... Il faut dire qu'il y a de quoi ! ...

Lire la suite
7
Cinemaniaque
le contexte
A voir également
Affiche du film LES PORTES DE LA NUIT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA MAIN DU DIABLE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film FRENCH CANCAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMARCORD

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés