PASSADE

2017
81 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

2017
81 mn
C'est une gageure de faire fonctionner un film sur un unique tête à tête entre deux personnages.
Pour son anniversaire, Paul, un réalisateur de dessins animés, engage Vanessa, une escort-girl. Après l'amour, ils se livrent et évoquent leurs déceptions amoureuses. Paul ne parvient pas à quitter sa femme, Vanessa, elle, a été abandonnée par son amant. Le temps d'une soirée, un lien se tisse entre eux.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Passade est un joli titre pour un joli film. Une passade, c’est un engouement passager. Celui d’un homme pour une femme l’espace d’une heure et demie, le temps d’un film. Et sans doute davantage car les corps ont déjà exulté comme disait Brel quand nous entrons à notre tour dans la chambre. Mais dans Passade, il y a aussi passe et nous découvrons que cet amour ardent est aussi tarifé. Ce qui n’ôte rien à l’âpreté de ce qui se noue, du besoin d’amour de l’un et de l’autre, mais ajoute sans doute à la fragilité du moment.

Passade est un premier film. Mais son signataire, Gorune Aprikian n’est pas pour autant un débutant. Si dans une vie antérieure, notre homme a été ingénieur, puis directeur de publication de plusieurs journaux, dont Le Film français et Studio Magazine, il est aussi producteur. A son actif notamment le superbe Ici-bas, de Jean-Pierre Denis, l’histoire d’une religieuse amoureuse d’un prêtre. Mais comme son sentiment n’est pas partagé, que l’action se déroule pendant l’Occupation et que l’homme de Dieu est aussi résistant, notre héroïne décide de digérer son dépit amoureux à la Kommandantur…

C’est Céline Salette qui prête ses traits à la traîtresse. Ce n’est pas elle qui vend ses charmes dans Passade. Mais Fanny Valette ne nous séduit pas moins dans cet emploi sans doute maintes fois tenu sur grand écran mais pas toujours avec mesure et élégance. Sa présence nous enchante et nous fait comprendre que l’on ne voit pas suffisamment celle qui est, entre autres,  Laura dans La Petite Jérusalem, Julia dans Changement d'adresse ou Rosa dans Je ne vous oublierai jamais. Egalement présente au théâtre et dans certaines séries télé, elle y a précédé Amaury de Crayencour, son partenaire le temps de cette passade, qui lui n’avait alors pas beaucoup fréquenté le grand écran.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver NUIT D'ÉTÉ EN VILLE (Comme dans Passade, le film de Deville ne sort pas d'une pièce unique où s'expliquent un homme et une femme.) ou encore J'ME SENS PAS BELLE (Un autre premier film qui interroge les relations entre hommes et femmes, entre attirance et incompréhension).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné