PASSAGE à L'ACTE

Bientôt disponible
Parce qu'aprés la Banquière et Lacenaire, Daniel Auteuil retrouvait Francis Girod, sans costume !
Policier / Suspense - 1996 - France - 105 MIN - Tous publics
Le très chic Antoine Rivière, psychanalyste mondain, très imbu de lui-même, a dans son cabinet toutes sortes de personnalités en souffrance. Dont une très jolie et très troublante jeune femme. Et aussi cet étrange monsieur Berg et ses fantasmes de meurtre, qui se raconte tuant sa propre femme. A chaque séance le trouble grandit, et que faire dans ce soupçon? Continuer dans la neutralité bienveillante prônée par l'institution? Et s'il ne s'agissait pas de fantasme ?

Réalisé par

4.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Dans la quiétude rassurante du cabinet d’un psychanalyste un patient laisse entendre qu’il est un assassin. Le psy doit-il s’inquiéter ou penser qu’il a à faire à un mythomane? Daniel Auteuil dans le rôle du gourou des névroses, Patrick Timsit dans celui de l’obsessionnel retors et la belle Anne Parillaud pour apporter du piment à ce thriller du sur-moi, voilà le séduisant cocktail imaginé par le cinéaste Francis Girod en 1996.

Le film s’intitule Passage à l’acte reprenant une formulation des thérapeutes décrivant le moment où le psychotique sort des fantasmes pour les réaliser.

Il est inspiré d’un livre de Jean-Pierre Gategno lui-même intitulé Neutralité malveillante. Et maintenant si vous voulez bien vous allonger sur le divan…

Le contexte

Daniel Auteuil

Le personnage d'Hannibal Lecter tueur en série et cannibale marque une date dans l'histoire des psychotiques car il est à la fois raffiné et psychanalyste de profession.

Francis Girod

Un autre divan et cette fois par le réalisateur de Diva, où Jean-Hugues Anglade psychanalyste doit faire face à la mort d'une de ses patientes.

QUELQUES JOURS AVEC MOI (1988) DE CLAUDE SAUTET

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Pas si éloigné