Passager 57

À partir de 2.99 €
Parce qu'à l'origine le film devait se dérouler la nuit, mais que c'était trop cher à filmer
Aventure / Action - 1993 - Etats-Unis - 84 MIN - VM - Tous publics

Toujours pas remis de la mort accidentelle de sa femme au cours d’un braquage, le spécialiste de la sécurité John Cutter se voit offrir un poste important à Los Angeles. Dans l’avion qui l’emmène, le FBI a réquisitioné à la dernière minutes des places pour convoyer Charles Rayne, un dangereux terroriste. De son côté, celui-ci a organisé son évasion : elle doit avoir lieu au cours du vol, avec la complicité de quelques terroristes qui ont pris place à bord. Lorsqu’ils prennent le contrôle de l’avion, John Cutter prépare la riposte, avec l’aide d’une intrépide hôtesse de l’air…

Réalisé par

4.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Passager 57 a été tourné en 1991, mais son origine remonte à 1988, année de sortie de Piège de cristal, le film qui a révolutionné le film d’action avec son intrigue très simple :  une bande de terroristes s’empare d’un lieu clos et prend ses occupants en otage, sans savoir qu’à l’intérieur, un homme seul est capable de les tenir en échec.

Le succès du film a inauguré une nouvelle ère, celle du blockbuster, et généré une série d’imitations pour la décennie à venir. En droite ligne de cette tradition, Passager 57 n’est ni plus ni moins que Piège de cristal dans un avion, avec Wesley Snipes dans le rôle de Bruce Willis. Il est tourné quelques mois après Piège en Haute Mer qui raconte la même histoire avec Steven Seagal sur un bateau. 
Cette fois, un agent de sécurité incognito embarque dans un avion en direction de Los Angeles, avec à son bord un dangereux terroriste joué par Bruce Payne.

Avant d’accepter le rôle du justicier solitaire (ou presque), Wesley Snipes sortait d’une sorte de limbe auteuriste. Passager 57 l’a convaincu d’adopter définitivement la voie du film d’action.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Kevin Hooks

BLADE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité