Bande Annonce de PASSE PASSEDécouvrez la bande Annonce de PASSE PASSE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/941/fond/941_w_500.jpg
Tonie Marshall
Edouard BaerGuy MarchandJoeystarrMélanie BernierNathalie BayeBulle OgierHippolyte GirardotMaurice BenichouMichel VuilermozSandrine Le BerreJeong-Hark ParkLaurent PonsSang-Gyu Park

PASSE PASSE

89 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Tonie Marshall.

Casting : Edouard Baer, Guy Marchand, Joeystarr, Mélanie Bernier, Nathalie Baye, Bulle Ogier, Hippolyte Girardot, Maurice Benichou, Michel Vuilermoz, Sandrine Le Berre, Jeong-Hark Park, Laurent Pons. Sang-Gyu Park

Synopsis : Après avoir mis sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, dans une clinique privée, Darry, magicien au chomage et dépressif, fugue avec la voiture de son beau-frère hystérique. Sur sa route, il croise une autre paumée, Irène Montier-Duval, bourgeoise libérale en cavale, avec un sac Hermès bourré de billets de banque. L'un harcelé par son beau-frère, l'autre traquée par la DST et des Coréens pour avoir servi d'intermédiaire dans une vente d'armes entre un ministre français et la Corée vont s'unir dans une folle équipée qui s'achèvera à Locarno et leur permettra de faire le point sur leur vie respective.

Scénario : Tonie Marshall.
Musique : Bruno Fontaine, Labo Orchestra.
Pays : France
Tags : Comédie, Dans les villes, Des couples qui se défont, Villes européennes.

à partir de

7.99
voir ce film

Depuis Pentimento en 1989, la comédienne Tonie Marshall poursuit une carrière originale de réalisatrice. Dans l’univers très codifié de la comédie française commerciale, elle a su imposer un style fait d’élégance et de fantaisie, jouant sur la corde fragile des sentiments. Autant de qualités subtiles qui se retrouvent réunies dans Passe Passe, réalisé en 2008.

Délaissant les portraits de groupe façon Vénus Beauté (institut) ou France Boutique, elle s’essaie à ce que les américains appellent le « buddy movie », qui consiste à réunir deux personnages complètement différents au sein d’une même intrigue et dont les caractères ont tout pour s’opposer. Ici, c’est Nathalie Baye, bourgeoise libérale et frivole, en sac hermès bourré de billets de banque, autoritaire et péremptoire, confrontée à Edouard Baer, prestidigitateur au chômage, lymphatique et renfermé, se réclamant vaguement d’une gauche altermondialiste. Tonie Marshall les définit chacun d’un trait : l’emmerdeuse et le dépressif. L’alliance des deux est d’autant plus explosive et source de situations insolites et de renversements qu’elle a choisi les formules narratives du «road-movie» et de la fuite. Fuite existentielle pour Baer qui tente d’échapper à son déprimant quotidien : une situation professionnelle nulle, une mère malade et internée en clinique et un beau-frère voyou et hystérique. Fuite rocambolesque pour Baye qui a joué les intermédiaires dans une vente d’armes entre un ministre français et la Corée, et se retrouve traquée par la DST et un ténébreux coréen fan de frank sinatra.

Les voici donc propulsés dans trois jours de chassés-croisés sur les routes, entre clinique privée, chambre somptueuse au ritz et boîte de nuit provinciale. 

La dynamique du « road movie » a permis à Tonie Marshall de construire une histoire aventureuse qui renoue avec les modèles de la comédie sophistiquée hollywoodienne et pratique le mélange des genres, au gré des rencontres et des personnages secondaires. La gravité n’est jamais loin. Sur fond de scandale politique, la cinéaste aborde discrètement le thème du chômage et de la solitude. Avec le personnage de Bulle Ogier, la maladie d’Ahlzeimer bénéficie d’un traitement plus poétique que dramatique. 

Plus audacieux encore est le détournement burlesque du syndrome de la tourette, une affection neurologique qui donne à Mélanie Bernier l’occasion de déverser des flots d’expressions grossières. Tout le talent de Passe Passe est dans ce mariage rare entre le rire et l’émotion, un travail d’écriture sur le fil d’un funambule, entre mélancolie et course poursuite échevelée. Portraits de deux paumés, le film fonctionne aussi grâce à un duo merveilleux. Nathalie Baye, dont c’était la quatrième rencontre avec Tonie Marshall, joue sur le déséquilibre de cette aventurière borderline, énergique mais brisée. Son Irène Montier-Duval est un clin d’œil très évident à la célèbre Christine Deviers-Joncourt, qui s’était proclamée la « putain de la république » et fut mêlée au scandale de l’affaire Elf.

Edouard Baer, en magicien déchu, est émouvant de drôlerie désenchantée. Il fait de Darry un personnage quasiment Tchékovien, un anti héros lunaire, contemplatif de ses propres échecs. Passe Passe est enfin un discret hommage à Darry Cowl, décédé avant le tournage. Son élégance et sa loufoquerie planent sur le film. Jeune comédienne de 18 ans, Tonie marshall l’avait connu au cours d’une tournée théâtrale de duo sur canapé et en avait gardé une vraie affection. « J’avais écrit, dit-elle, une scène où le personnage d’Edouard le retrouvait, l’amenait à Bulle dans la maison de retraite. Et elle qui ne se souvient plus de rien le reconnaissait. Et ils parlaient, ils parlaient. Edouard s’en allait ému d’avoir ressuscité la mémoire chez elle. Je trouvais merveilleux que Darry Cowl arrive comme ça. » 

A voir également
Affiche du film LE BISON (ET SA VOISINE DORINE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FRÈRES SOEUR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA NUIT NOUS APPARTIENT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film OCEAN S 12

à partir de

1.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés