PASSION ET DECADENCE

Bientôt disponible
Érotique - 1985 - Hong-Kong - Tous publics
Simon Ma (Chang Kuo-chu) est un riche homme d'affaire à qui tout réussit. Sa situation de célibataire pouvant nuire à son image et son ascension professionnel, il suit le conseil d'un de ses amis et entame une relation intime avec un jeune mannequin, Tina (Hsu Shu-yuan). Mais une fois le couple marié, Simon prévient Tina qu'elle pourra tout avoir de lui à l'exception de rapports sexuels fréquents, car il n'en ressent pas le besoin. Acceptant ces conditions, Tina se rend rapidement compte que faire la potiche aux côtés de son homme tout en essayant de rester chaste est la pire torture qui soit…

Réalisé par

5 / 10
1MNavant
Frédéric Ambroisine
Frédéric Ambroisine
CHRONIQUEUR
Ayant débuté sa carrière dans la seconde moitié des années 60, Richard Yeung toucha à tous les genres, du film de sabre cantonais (THREE ENCOUNTERS – chorégraphié par Liu Chia-liang) au polar (HOT BLOOD – le premier polar de Chow Yun-fat), en passant par le drame urbain (THE DRUG QUEEN – avec Chiao Chiao) et la comédie coquine (LUCKY SEVEN – son film le plus célèbre avec Tina Ti, la Brigitte Bardot locale). Ce n'est qu'au début des années 80 qu'il commence à travailler avec la Shaw Brothers, pour laquelle il dirige une poignée de films de genres variés (comédie, horreur,fantastique…). Première véritable incursion du cinéaste dans le cinéma érotique, PASSION ET DéCADENCE est le dernier film qu'il tourne pour la prestigieuse compagnie juste avant son déclin. Interprété par la taiwanaise Hsu Shu-Yuan (HONG KONG GODFATHER) et Chang Kuo-chu, la révélation de THE BUTTERFLY MURDERS, PASSION ET DéCADENCE fut l'un des films érotiques les plus populaires à Hong Kong en 1985.
Contexte

Richard Yeung

LA VENGEANCE D'UNE COURTISANE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné