Bande Annonce de PATERDécouvrez la bande Annonce de PATER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2823/fond/2823_w_500.jpg
Alain Cavalier
Alain CavalierBernard BureauHubert-Ange FumeyJonathan DuongVincent LindonClaude UzanJean WidhoffJean-Pierre LindonJosette BaronManuel MartyAlexandre WidhoffGrégory WidhoffRégis d'Auteville

PATER

101 mn

Note de SensCritique :

6.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Alain Cavalier.

Casting : Alain Cavalier, Bernard Bureau, Hubert-Ange Fumey, Jonathan Duong, Vincent Lindon, Claude Uzan, Jean Widhoff, Jean-Pierre Lindon, Josette Baron, Manuel Marty, Alexandre Widhoff, Grégory Widhoff. Régis d'Auteville

Synopsis : Alain Cavalier et Vincent Lindon décident de faire un film où le premier sera président de la République et le second son premier ministre. Autour de la table, ils mangent, boivent et élaborent leur programme. De la volonté de réduire les écarts entre les mieux et les moins bien payés dans une entreprise aux conditions d’attribution de la Légion d’honneur. En même temps les deux hommes ne sont pas dupes. Ils savent qu’ils restent acteur et metteur en scène.

Scénario : Alain Cavalier, Vincent Lindon.
Tags : Drame, Avec un Président, Documenteurs, Autobio, Docufiction, Film de politique-fiction.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Annoncé comme le film le plus singulier jamais montré en compétition sur la Croisette, Pater d’Alain Cavalier a bien fait l’événement au festival de Cannes 2011. Son unique projection qui réunissait professionnels, presse et invités a été prolongée par dix-sept minutes d’applaudissements pour le plus grand plaisir d’Alain Cavalier et de son interprète Vincent Lindon en larmes.

La genèse de ce film remonte au début des années 2000 quand Alain Cavalier a rencontré et sympathisé avec Vincent Lindon, qui lui a affirmé rêver de tourner un film avec lui. Les deux hommes se sont revus ensuite régulièrement autour d’une bonne table et ont nourri l’envie de travailler ensemble. Jusqu’à ce que Cavalier ait l’idée de ce film où tous deux joueraient à la fois leur propre rôle et, pour Cavalier, celui d’un président de la République qui prendrait comme premier ministre Vincent Lindon.

Les prises de vues se sont échelonnées sur plusieurs mois, Vincent Lindon venant régulièrement rendre visite à son ami Alain Cavalier pour tourner quelques plans en toute liberté. Tour à tour, les deux hommes s’emparaient de la caméra numérique pour filmer l’autre. Il n’y avait pas de "Moteur", "Action" ou "Coupez" pour encadrer les prises. à partir des idées de Cavalier, qui montait le film au fur et à mesure, les deux hommes improvisaient et se filmaient en toute liberté, sans contrainte de temps, sachant que les plans sans intérêt seraient purement et simplement jetés.

Cette entreprise originale a été permise grâce à la confiance du producteur Michel Seydoux, qui travaillait depuis douze ans avec Alain Cavalier et qui connaissait Vincent Lindon depuis encore plus longtemps. Une fois le principe du film accepté, il a laissé aux deux hommes carte blanche pour le réaliser.

Pater est un film singulier, mais qui paraît dans la continuité du parcours artistique de son réalisateur Alain Cavalier. Cinéaste de la Nouvelle Vague, Cavalier a réalisé son premier long métrage en 1961, Le combat dans l’île. Il s’est alors dirigé vers un cinéma d’auteur grand public comme La Chamade, son adaptation de Françoise Sagan, avec Catherine Deneuve et Michel Piccoli. En 1976, Le Plein de super, road movie à la Cassavetes réalisé en toute liberté avec des copains acteurs, lui a permis de prendre un tournant. De plus en plus fatigué des règles du cinéma traditionnel, Cavalier va alors explorer deux voies cinématographiques. Celle d’un cinéma très conceptuel et épuré pour filmer autrement des motifs comme la torture, l’oppression ou la grâce. Dans ce registre, il a obtenu un grand succès public et critique avec Thérèse en 1986. Parallèlement, avec Ce répondeur ne prend plus de message, il a entrepris à partir de 1979, d’explorer une veine plus intime où l’arrivée des petites caméras numériques lui a permis de tourner au quotidien son journal intime.

Pater est un peu à l’intersection de ces deux courants. Il s’y filme avec son ami Vincent Lindon, en train de boire et manger. Ce qui à ses yeux renforce l’impression que c’est du cinéma fait "comme dans la cuisine" pour mieux traduire à l’écran la familiarité entre les deux hommes. Et d’ajouter que ce fil rouge de la nourriture collait bien avec la dimension politique du film puisque, en France, les hommes politiques aiment associer leur image aux plaisirs de la table.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la projection du film à Cannes, Cavalier a tenu à s’expliquer sur le titre de son film. Il renvoie à l’importance qu’ont eu les pères dans sa vie : le sien bien sûr, qui a été très sévère avec lui, mais aussi les prêtres dont il a suivi l’enseignement et qu’il devait appeler "Mon père". Avec Vincent Lindon, qu’il considère un peu comme son fils, dans la vie comme à l’écran, il a voulu explorer la complexité de cette relation père-fils qui se dédouble de la relation réalisateur-acteur.

Lors du même festival de Cannes 2011 était présenté un autre long métrage tourné par un réalisateur chez lui avec un ami. A la différence que Jafar Panahi et Mojtaba Mirtahmasb ont tourné Ceci n’est pas un film dans ces conditions artisanales pour tromper la censure iranienne.

Pouce !

"Pouce !" Vous vous souvenez de cette interjection, non ? Vous étiez tout petit dans la cour de récréation ? Vous jouiez un rôle et vous sortiez quand vous le vouliez de votre rôle pour réclamer une pause. Et bien Pater, c'est exactement ça... c'est une pause. Un temps-mort... ...

Lire la suite
7
OVBC

Réal politique

A l'heure où certains tentent de nous faire rêver en nous proposant un "président normal", un Cavalier surgit de la nuit au galop. Un homme normal, qui joue au président. Et choisit Vincent Lindon pour être son Premier ministre. Un type presque comme nous (presque, parce que ...

Lire la suite
7
Marius

Critique spéciale dédicace à Babaorum

[Il y a une semaine, je me suis engagé (au fil d'une discussion sur les commentaires de la Coupe Sens Critique) à faire une critique du film de son choix à Babaorum en remerciement de bons et loyaux services. Il a choisi Pater, la voici donc.] L’avis est mensonge A quand ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper
le contexte
A voir également
Affiche du film TOUT ÇA... POUR ÇA ! (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE FRÈRE DU GUERRIER
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA GUERRE EST DÉCLARÉE

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film PRESIDENT D UN JOUR (DAVE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film MANCHESTER BY THE SEA

à partir de

4.99
 
Affiche du film NORM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INCARNATE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PACK VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS - ASCENSEUR POUR L ÉCHAFAUD

à partir de

5.99
 
Affiche du film LA PRUNELLE DE MES YEUX

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BEAUTÉ CACHÉE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés