PATERSON

À partir de 9.99 €
L'aspect minimaliste d'une oeuvre a rarement été traité avec autant d'intérêt.
Drame - 2016 - Etats-Unis - 118 MIN - VM - HD - Tous publics
Paterson vit dans la petite ville qui porte le même nom que lui, et hormis son activité de chauffeur de bus, il se passionne pour la poésie. Sa compagne Laura, passe le plus clair de son temps à repeindre leur appartement et nourrit le rêve de devenir une star de country. En attendant, elle achète une guitare par correspondance et vend des gâteaux.
Sept jours et sept nuits dans le quotidien de Paterson, Laura et leur chien, ce n'est pas une mince affaire.

Réalisé par

7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Nabil Massad
Nabil Massad
CHRONIQUEUR

Paterson est un trentenaire, chauffeur de bus de son état, vivant à... Paterson justement, dans le New Jersey, et féru de poésie puisque sa seule occupation hormis son travail, se résume à l'écriture de poèmes qu'il note soigneusement dans un carnet prévu à cet effet. Paterson vit avec Laura, jeune femme fantasque pétrie de rêves un peu plus fous les uns que les autres. Le couple a aussi un chien, Marvin, qui ne donne pas toujours dans la discrétion.

Paterson est un film réalisé par Jim Jarmusch, qui suit la vie du couple formé par Paterson et Laura pendant sept jours avec tout ce que cela peut comporter comme banalités, sauf que le tour de force du cinéaste, n'est pas Jarmusch qui veut, consiste à rendre la promenade en leur compagnie passionnante grâce notamment au foisonnement de détails qui l'enrichissent pourvu qu'on veuille bien se laisser embarquer. Jim Jarmusch conseille lui-même de regarder flotter le film sous ses yeux comme des images qu'on voit défiler par la fenêtre d'un bus.

Pour donner corps et âme au jeune couple, Jarmusch a choisi Adam Driver et Golshifteh Farahani. Driver qui ballade sa grande taille toujours avec la même justesse et séduction, de Tracks à Midnight Special, en passant aussi bien par le magnifique Hungry Hearts que Star Wars: Le Réveil de la Force, que Inside Llewyn Davis, et quelques autres. Farahani pour sa part confirme sa faculté d'adaptation à un cinéma international, jouant aussi bien en anglais qu'en français qu'en libanais ou qu'en iranien, sa langue d'origine, et ce dans des genres que rien ne relie si ce n'est son talent de comédienne à chacune de ses apparitions.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Ce film de Hayao Miyazaki se déroule également dans un univers rempli de poésie.

Jim Jarmusch

Ce film de Kelly Reichardt, réussit également à conférer à la banalité des situations, un intérêt qui ne faiblit pas.

HUNGRY HEARTS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS