PÉRIL EN LA DEMEURE

1985
98 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1985
98 mn
Parce qu'il faut redécouvrir les films de Michel Deville
Engagé par les Tombsthay pour donner des leçons de guitare à leur fille, David Aurphet devient l'amant de Julia, la mère de son élève. Un jour, David reçoit au courrier une cassette vidéo sur laquelle sont filmés ses ébats avec Julia. Il est ensuite sauvé d'une agression par un tueur à gages...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

On a parfois tendance à oublier des cinéastes. Et ce ne sont pas forcément ceux dont les films sont les plus éloignés de nous dans le temps. C’est un peu le cas de Michel Deville, un cinéaste qui a eu les faveurs de la critique et du public dans les années 80, double lauréat du Prix Louis de Delluc, cinéaste qui a remporté le César du meilleur réalisateur et du meilleur film en 1986 pour Péril en la demeure.

Dans ce thriller psychologique complexe, on découvre David un professeur de guitare engagé pour donner des cours à la fille des Tombsthay un couple très aisé. Julia la mère tombe immédiatement sous le charme de David. Mais un jour, David reçoit une vidéo le montrant en plein ébats avec Julia… Le mystère et la manipulation ne font que commencer…

Dans le rôle de David, Christophe Malavoy, qui avait reçu trois ans plus tôt le premier César du meilleur espoir masculin. Face à lui dans le rôle de Julia, Nicole Garcia et Michel Piccoli dans celui de son mari. La voisine curieuse est elle jouée par Anémone et le tueur à gage par Richard Bohringer. Une distribution prestigieuse pour un film à redécouvrir absolument.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ETRANGE SÉDUCTION (Une autre histoire de couple mystérieux) ou encore CACHÉ (Un film de Michael Haneke avec un vidéaste voyeur).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné