PETRA

2018
103 mn
À la carte à partir de 9.99 €

2018
103 mn
C'est un drame familial, noir et élégant.
À la mort de sa mère, Petra, passionnée d'art, s'installe en résidence chez Jaume, un plasticien qu'elle admire. En quête de son propre géniteur, elle s'infiltre dans cette famille désunie pour tenter de répondre à cette question existentielle, et découvrir, au fur et à mesure de lourds secrets.
À la carte à partir de 9.99 €
Drame
Danemark | Espagne | France
Tous publics
VO - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
bonus
Les + de filmo

Un suspense psychologique élégant ! Voilà comment on pourrait synthétiser l’ambiance à la fois faussement douce et étrangement inquiétante de ce drame familial immersif ou une artiste peintre trentenaire prénommée Petra s’installe dans une résidence chic de la Catalogne. Un endroit habité par un certain Jaume, sculpteur renommé qui s’avère être aussi égocentrique et pervers que cruel et manipulateur avec son entourage.

Une story family glaçante où plane l’ombre de la mort et des rapports tordus entre les personnages mais que le metteur en scène Jaime Rosalès ‘emballe’ avec un esthétisme doucereux à base de lents travellings élégants et avec une structure narrative à la déconstruction chapitrée. Ce qui invite le spectateur à s’immiscer lentement dans la psyché des protagonistes. La froideur esthétisante et élégante de la mise en scène faisant contre poids avec l’interprétation habitée des acteurs et le look ultrasolaire du film. Le tout agrémenté de twists qui, par à-coups, expliquent le pourquoi du comment de l’intrigue. Notamment sur les liens de parenté tordus existant entre certains individus.

Petra peut ainsi faire penser à quelques drames sociaux à la misanthropie délétère comme Les salauds de Claire Denis, voire, dans un registre plus jusqu’au-boutiste, une bonne partie du cinéma de Michael Haneke dont Jaime Rosales est considéré par la presse ciné comme étant « le cousin ibérique ».  

 
Dans le même genre vous pouvez trouver HAPPY END (Un jeu de massacre psychologique au sein d'une famille bourgeoise typique du cinéma de Michael Haneke.) ou encore CE QUE MES YEUX ONT VU (Un suspense intimiste espagnol centré sur une étudiante en histoire de l'art).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film