Bande Annonce de PHENOMENADécouvrez la bande Annonce de PHENOMENA sur FilmoTVhttp://
Dario Argento
Dalila Di LazzaroDaria NicolodiDonald PleasanceJennifer ConnellyPatrick BauchauFederica MastroianniFiore ArgentoFiorenza TessariFrancesca OttavianiMario DonatoneFranco TrevisiMichele Soavy

PHENOMENA

106 mn

Note de SensCritique :

6.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dario Argento.

Casting : Dalila Di Lazzaro, Daria Nicolodi, Donald Pleasance, Jennifer Connelly, Patrick Bauchau, Federica Mastroianni, Fiore Argento, Fiorenza Tessari, Francesca Ottaviani, Mario Donatone, Franco Trevisi. Michele Soavy

Synopsis : Fille d'un acteur américain, Jennifer Corvino arrive en Suisse à l'institut Charles Wagner pour y poursuivre ses études. Un soir, lors d'une crise de somnambulisme, la jeune fille assiste au meurtre d'une étudiante. Avec l'aide d'un vieil entomologiste infirme, Jennifer va tenter d'identifier l'assassin.

Scénario : Dario Argento, Franco Ferrini.
Musique : Goblin, Simon Boswell.
Tags : Fantastique / Horreur, Sélection Mad Movies, Trouilles italiennes, Giallo, Peurs bleues, À poil dur !, A POIL DUR !.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Nous sommes le 12 juin 1985. Jour précis où sort en France le neuvième long métrage de Dario Argento, qui, avec ses films précédent comme l’Oiseau au plumage de cristal, les frissons de l’angoisse, Ténèbres ou Suspiria, avait donné un sacré coup de sang non coagulé au thriller et au cinéma d’horreur italien. Dans Phenomena, Argento s’intéresse au cas d’une jeune fille doté d’un pouvoir extrasensoriel qui lui permet de communiquer avec les insectes. Ce qui lui sera pratique pour échapper aux griffes d’un tueur en série qui rôde du côté d’une pension suisse ou elle été envoyé par son père. Beaucoup moins outrancier, coloré et gothique que les précédents films du maestro, Phenomena avait, à l’époque, un peu déçu ses fans. 

Pourtant, avec le recul, le film s’apprécie comme un véritable délire poétique, onirique, et psychanalytique sur une jeune fille (interprétée par la sublime Jennifer Connelly, alors âgée de 14 ans) devant faire face au surnaturel. Conte de fée morbide bardé de fantasmes horrifiques digne d’un mauvais cauchemar de Lewis Carroll, Phenomena, porté par une BO heavy-metallique de Motorhead et Iron Maiden, se rapproche d’un état sensitif de mauvais rêve insistant. Lorsque l’âme plane encore sur cette fine frontière existant entre les songes macabres et le réveil difficile.

Dans le rôle du vieux professeur excentrique cloué sur sa chaise de paralysé, les fans de seconds couteaux auront reconnus l’impayable Donald Pleasence. Né en 1919 et décédé en 1995, cet acteur anglais s’est fait connaître du grand public pour deux rôles : le docteur Sam Loomis qui traque le méchant Michael Myers dans le Halloween de John Carpenter et le fielleux Blofeld, ennemi juré de James Bond/Sean Connery dans On ne vit que deux fois, cinquième opus des 007. Catalogué trop facilement dans les rôles de méchant en raison  de son faciès anti Alain Delon, Donald Pleasance était pourtant capable de tout jouer comme en témoigne deux de ses plus grandes compositions. En l’occurrence  le clochard souffre douleur de The Carekater de Clive Donner adapté de la pièce d’Harold Pinter et l’ivrogne revanchard qui finit étouffé entre les pattes d’un ours velu dans le Cirque des horreurs de Sidney Hayers, petit classique du cinéma d’épouvante british.

Roman Polanski lui même repéra les talents de Pleasence à qui il offrit le rôle d’un éleveur de poulet au comportement bizarre dans son Cul-de-sac en 1965. En 45 ans de carrière et 200 films, téléfilms et séries, Pleasence aura donc vraiment tout joué. Après avoir tourné un  dernier rôle remarqué, celui du président des Etats Unis dans le New York 1997 de John Carpenter, Donald Pleasence finira sa carrière avec une quantité invraisemblable de nanars et de séries Z dont plusieurs suites inutiles d’Halloween qui lui auront permis au moins de se nourrir à sa faim.

Phenomena n'est peut-être pas le meilleur film de Dario Argento, mais c'est celui qui m'a fait découvrir le réalisateur, par hasard si je puis dire, et sans conteste, celui que je préfère. On plonge ici en plein conte de fée horrifique, quand Jennifer Corvino, fille d'un ...

Lire la suite
10
Pravda

Phénomènale ?

En général, les fans de Dario Argento voient dans Phenomena le film de la rupture. Celui avec lequel le cinéaste entame l'exploration de nouveaux thèmes... tout en conservant encore quelques réflexes anciens. On peut penser que cette nouvelle orientation tient à la situation ...

Lire la suite
7
Palplathune

Les phénomènes

Le film s'ouvre sur un paysage de montagnes verdoyantes sous un ciel gris, nous sommes en Suisse dans un décors enclavé à la Mary Shelley. Le premier phénomène ne tarde pas à faire son apparition, celui de l'outsideuse, qui rate son bus et se retrouve seule.Hazard malheureux ...

Lire la suite
9
Ligeia
A voir également
Affiche du film BLOOD DIAMOND

à partir de

1.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE JOUR OÙ LA TERRE S ARRÊTA
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film THE CAT
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE GOÛT DU SANG
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés