Bande Annonce de PHOENIXDécouvrez la bande Annonce de PHOENIX sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7056/fond/7056_w_500.jpg
Christian Petzold
Nina HossNina KunzendorfRonald ZehrfeldImogen KoggeMichael MaertensKirsten BlockUwe Preuss

PHOENIX

94 mn

Note de SensCritique :

6.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Christian Petzold.

Casting : Nina Hoss, Nina Kunzendorf, Ronald Zehrfeld, Imogen Kogge, Michael Maertens, Kirsten Block. Uwe Preuss

Synopsis : Juin 1945. Grièvement défigurée, Nelly, survivante d’Auschwitz, retourne chez elle, dans un Berlin en ruine. Accompagnée de son amie Lene, elle subit une opération de reconstruction faciale, avant de partir à la recherche de son mari, Johnny. Certain de sa mort, celui-ci ne reconnaît pas son épouse dans cette jeune femme qui lui ressemble cependant beaucoup. Elle lui ressemble à tel point qu’il lui propose de s’approprier l’identité de la (prétendue) défunte, afin de faire main basse sur le patrimoine familial.

Scénario : Christian Petzold, Harun Farocki.
Musique : Stefan Will.
Pays : Allemagne | Pologne
Tags : Drame, La guerre est finie, Des couples qui souffrent, Sélection noël, Portrait de femmes, Spécial Fêtes, Une ville : Berlin, Changements de tête.

à partir de

10.99
voir ce film

D’abord présenté dans divers festivals, dont ceux de Toronto et de San Sebastian – où il reçut le prix de la Fédération Internationale de la Presse Cinématographique –, Phœnix fut, d’abord, visible en France, au cinéma l’Arlequin, à l’occasion de la 19e édition du Festival du film allemand à Paris, en octobre 2013, où il reçut le Prix du public. C’est en janvier 2015 qu’il sortit sur une vingtaine d’écrans dans tout l’Hexagone. 

Resté six semaines dans le Top 40 du Box Office français, ce nouveau film de Christian Petzold – le septième –, fut chaleureusement accueilli par la critique, qui parla de "coup de maître", d’"acteurs magnifiques", d’un "poignant portrait de femme" et même d’un "thriller glaçant, [voire] hitchcockien"!

Nina Hoss – interprète fétiche de Christian Petzold depuis le début des années 2000 et qui venait d’être l’assistante de Philip Seymour Hoffman dans Un homme très recherché – joue, ici, le rôle de Nelly, une jeune femme grièvement blessée et défigurée à Auschwitz. De retour dans un Berlin en ruines, elle subit une opération de reconstruction faciale puis décide de partir à la recherche de son mari...

Le film que vous venez de voir est l’adaptation du Retour des cendres, un roman plein de suspens écrit en 1961 par Hubert Monteilhet, un auteur de polars assez proche de Boileau-Narcejac, mais à qui le cinématographe s’intéressa beaucoup moins. On se souviendra, pourtant, qu’en 1972 Claude Chabrol – qui le traita affectueusement de "vieux calotin réac, bourré de talent" –, adapta l’un de ses romans, Meurtre à loisir, pour en faire Docteur Popaul, avec Jean-Paul Belmondo. Mais, surtout, on se souviendra qu’une cinquantaine d’années avant Christian Petzold, en 1965, le Britannique John Lee Thompson, à qui l’on devait notamment les Canons de Navarone, avait déjà porté à l’écran le Retour des cendres, logiquement intitulé outre-Manche Return from the Ashes, mais rebaptisé en français : le Démon est mauvais joueur. Dans ce film, c’est de Dachau que revient l’héroïne (Ingrid Thulin) qui, après être passée entre les mains d’un helvète chirurgien esthétique, retrouve son machiavélique époux (Maximilan Schell), joueur d’échec et gigolo prêt à tout pour empocher les trois cents millions de dollars dont elle doit hériter.

C’est au milieu des années 1980 que Laurent Petzold, alors âgé d’une vingtaine d’années, lut ce roman, sur les conseils de son ami, le cinéaste et scénariste Harun Farocki, de 16 ans son aîné, mort à Berlin en juillet 2014. Devenu cinéaste, il repensa à cette histoire, sans savoir ni comment ni avec qui la transposer en Allemagne. Ce n’est qu’en 2012, après le tournage de Barbara, avec Nina Hoss et Ronald Zehrfeld, qu’il comprit que les deux interprètes de ce film formaient le couple idéal et nécessaire à la réalisation de ce vieux projet.

Considéré comme l’un des grands représentants de « l’Ecole de Berlin », c'est-à-dire de la "Nouvelle vague allemande" qui marqua la renaissance du cinéma germanique au milieu des années 1990, Laurent Petzold – après le succès de Barbara qui plus est – trouva facilement le financement de Phœnix, coproduction germano-polonaise, à laquelle participa la chaîne de télévision Arte. Sans que l’on sache de qui il s’agit, le réalisateur raconta que l’un des producteurs, justement, lui demanda d’achever son film par un joyeux happy-end ! "Vous êtes fou ?", lui aurait répondu Petzold qui, tout en jugeant évidemment "triste" la dernière séquence de Phœnix, précisa, cependant, que, "d’une certaine façon", il s’agissait "du plus beau happy-end qu’on puisse imaginer".

Speak low

Le phoenix, c'est cette créature qui renaît de ses cendres. Le phoenix ne connaît la mort que partiellement, quand elle le consume la première fois. Il a l'ingénuité de la jeunesse, de ceux qui épousent la vie à tâtons – se laissant guider par une lumière encore inconnue ...

Lire la suite
8
Lehane

Subtil et troublant coup de maître de Christian Petzold

Un drame presque hitchcockien sur fond d'Holocauste et d'amour trahi avec pour thème la reconstruction vertigineuse d'une femme rentrée des camps. Rien de léger donc, mais une troublante délicatesse dans le thème abordé sous un angle singulier et acerbe, sans frivolités, ...

Lire la suite
9
Caroline Bmy

Un film qui se savoure une fois terminé. Tension, crainte d'un passage à l'acte violent autour de la vulnérable Nelly.. Un suspens parfois angoissant, l'attente d'un élément déclencheur empêche peut être de cerner toute la finesse du jeu de Esther/Nelly. Et pourtant par ...

Lire la suite
8
Chloé Moussu
le contexte
A voir également
Affiche du film LE PERROQUET ROUGE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOKAREV

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film THE PRINCE

à partir de

3.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ROBIN DES BOIS, LA VÉRITABLE HISTOIRE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés