PIRANHA 2, LES TUEURS VOLANTS

Bientôt disponible
Fantastique / Horreur - 1983 - Etats-Unis | Italie - 94 MIN - interdit aux moins de 12 ans
Dans tous les films d’horreur où des animaux marins commencent à s’en prendre aux êtres humains, le propriétaire de l’hôtel ne veut jamais que le shérif interdise l’accès à la plage. Du coup, les poissons carnivores peuvent s’en donner à coeur joie. Avec d’autant plus de facilité que cette fois-ci, ils volent!

Réalisé par

3.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR
On n’a pas vraiment l’habitude d’associer le nom de James Cameron à des films à petit budget. Voici pourtant une occasion de le faire puisque comme tous les géants, et d’ailleurs la plupart des nains, James Cameron aussi a commencé petit.
C’est donc à une coprod’ bon marché que nous avons affaire ici, même si l’on y trouve déjà un milieu qui lui est cher: l’eau. Encore que... Bien sûr, les méchants poissons mangeurs d’hommes, on se dit que c’est dans l’océan qu’on va les trouver. Et on aura raison de se dire ça. Mais pas complètement. Car ces vilains petits poissons ont une nouvelle particularité: ils volent. Une mutation qui leur permet d’assouvir leur goût apparemment marqué pour le cou des jeunes nanas en maillot de bain. (Et c’est sans doute à cela qu’on reconnaît que le producteur est italien).
La petite histoire, à moins que ce ne soit la légende selon saint James, veut d’ailleurs que Cameron ait été viré de ce qui demeure, officiellement du moins, comme son premier film. Parce qu’il manifestait le désir d’en dépasser le budget initial (une de ses spécialités, il est vrai). Il aurait ensuite forcé la porte de la salle de montage pour tenter de remonter le film comme il le souhaitait. Il y a donc un intérêt historique indéniable à assister à ce massacre.
Contexte

James Cameron

ALIENS LE RETOUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité