PLEINS FEUX SUR L'ASSASSIN

À partir de 2.99 €
Parce que le film de Georges Franju, son 3ème avec Pierre Brasseur, adapte Boileau Narcejac
Policier / Suspense - 1961 - France - 89 MIN - VF - Tous publics

Le comte de Keraudren meurt dans son château mais son corps est introuvable. Ses 7 héritiers, vont devoir attendre 5 ans avant de toucher un héritage dont ils auraient bien besoin. Pendant qu’ils organisent un spectacle son et lumière au château, une série de morts mystérieuses ont lieu.

Réalisé par

5.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Comme dans de nombreux romans ou scénarios du tandem Boileau-Narcejac - Les Diaboliques par exemple- une disparition est au cœur de Pleins feux sur l'assassin. Le comte de Kéraudren auquel son médecin ne donnait que quelques heures à vivre se volatilise mystérieusement. Comme l’explique le notaire à la famille, "médicalement l'oncle est mort, juridiquement il est absent". Et pour payer les frais et impôts de son château, cousins et cousines décident de monter un Son et Lumière.

Mais à la façon des Dix petits nègres d’Agatha Christie, les morts brutales s’enchaînent, pendant que le spectacle se prépare dans le cadre inquiétant du château. Georges Franju retrouve ici Pierre Brasseur qu’il venait de diriger dans Les Yeux sans visage. Mais il qualifie lui-même le ton de son film de "fantastique puis humoristique" propre à susciter un "rire grinçant".

Aux côtés de Dany Saval, Jean-Louis Trintignant tente d’identifier l’assassin et explore tous les recoins du château de Bretesche où se déroula l’essentiel du tournage. Signalons que le film a disparu lui-même après sa sortie et que son négatif a fini par être retrouvé trente ans plus tard au début des années 90 dans des boîtes qui portaient le titre initial : Le Château des mystères !

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Un autre vieux château breton sert de cadre à cette parodie cocasse de films d'espionnage.

Georges Franju

Maitres du roman à suspense français, Boileau et Narcejac ont écrit le scénario de "Pleins feux sur l'assassin". Ils sont aussi à l'origine des "Diaboliques" ainsi que de "Sueurs froides" d'Hitchcock.

LES ENFANTS DU PARADIS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité