POINT DE CHUTE

À partir de 2.99 €
Premier rôle dramatique de Johnny Hallyday.
Policier / Suspense - 1970 - France - 78 MIN - VF - HD - Tous publics
Une adolescente est enlevée par trois voyous qui exigent de son père une rançon. Séquestrée dans une cabane, la jeune fille tente de s'évader par une lucarne, mais l'un des ravisseurs, Eddie, la rattrape. Pour faire comprendre à sa famille qu'ils ne plaisantent pas, les malfrats brutalisent l'adolescente...

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

Treizième long métrage de Robert Hossein depuis Les salauds vont en enfer, Point de chute, tourné en 1970, est une œuvre à part dans sa filmographie de cinéaste, marquée par l’univers du polar. Il est bien question de trois gangsters, d’un kidnapping, d’une séquestration et d’une rançon, mais ces ingrédients soutiennent une tragédie amoureuse. « Cela pourrait ressembler à Roméo et Juliette 70. Un garçon et une fille que tout sépare, se découvrent, s’aiment, et s’enfuient jusqu’à la mort, chacun bravant son milieu », explique-t-il à la sortie de film.

Hossein filme le huis-clos entre une lycéenne et le ravisseur chargé de la surveiller jusqu’à l’obtention de la rançon. Une fille de la haute société et un petit délinquant aux abois, d’origine roumaine. Ce que montre Hossein, par contraste, est la décrépitude d’un vieux monde rongé par l’avidité et les conventions, autant du côté de la bourgeoisie, personnifiée par le visage figé de Jacques Castelot, que des truands sans états d’âme, comme Hossein lui-même. Ce qui réunit les deux protagonistes cloîtrés dans un décor désolé de bord de mer est leur jeunesse, un ferment subtil de révolte contre le déterminisme social.

La magnifique idée du cinéaste est d’offrir à Johnny Hallyday le rôle du ravisseur amoureux et mutique. Lequel n’a jusqu’alors incarné que son propre personnage d’idole des jeunes, aussi bien dans D’où viens-tu Johnny et A tout casser, que dans l’univers du western européen avec Le Spécialiste de Corbucci. Le chanteur a parfaitement conscience de l’enjeu : « Je pense, affirme-t-il, que ce film marquera les vrais débuts de ma carrière cinématographique. Je vais essayer de prouver quelque chose, de montrer un autre visage de moi-même. » Un visage qui passe d’abord par les yeux du rocker, profondément bleus derrière le masque qu’il doit porter devant sa victime. Hossein crée le trouble avec les yeux et la voix de Johnny.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Johnny Hallyday

Polar d'Hubert Cornfield (1968) qui reprend le thème de la jeune fille riche kidnappée et séquestrée dans une maison isolée sur la plage

Robert Hossein

Polar de Jean Larriaga (1972) avec Robert Hossein, qui décline une autre histoire de kidnapping, dans le but cette fois de faire libérer un prisonnier, en échange de l'otage.

DÉTECTIVE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Télécharger légalement vos nouveautés cinéma en vidéo à la demande avec FilmoTV: c'est simple et tarif modéré. Vous souhaitez télécharger des films d'histoire, western, des films de guerre, de comédie, jeunesse, de comédie musicale, des films documentaires par abonnement VOD à petit prix? Ainsi, vous pourrez voir et télécharger Le prénom en vidéo à la demande. Vous êtes à la bonne adresse. Souscrivez à une offre d'abonnement et profitez des abonnement vod à 1.99€. Comment s'abonner? Pour en savoir plus sur FilmoTV, rendez-vous sur la rubrique films en ligne et téléchargez en VOD sur le support de votre choix et tentez une nouvelle expérience du cinéma.