PRISONNIÈRES

Parce que le film de Charlotte Silvera est aussi un témoignage sur l'univers carcéral des années 80
Drame - 1988 - France - 97 MIN - VF - Tous publics
Un fourgon de la police amène de nouvelles détenues à la prison centrale de Rennes. A peine arrivées dans cette prison pour femmes, elles sont soumises aux difficiles conditions de détention. Elles doivent à la fois affronter les humiliations des gardiennes mais également la cruauté des anciennes détenues...

Réalisé par

4.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Dans la prison de Rennes, sous la sourcilleuse autorité de matonnes endimanchées, les taulardes fabriquent des nounours ou des parures emplumées d’indiens. Tueuse de mari, escroque, dealeuse, crèpeuses de chignons, se jalousent ou se convoitent mais se retrouvent toutes pour faire la peau à la jeune infanticide.

En 1988, en sortant « Prisonnières » la cinéaste Charlotte Silvera convoque un des plus impressionnant gynécée du cinéma français.

Bernadette Lafont, Marie-Christine Barrault, Annie Girardot, Corinne Touzet, Agnès Soral et Fanny Bastien notamment. Un film de femmes en prison, on attend de les voir se faire la belle.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Annie Girardot

Evidemment on ne pouvait pas évoquer les films de prisons de femmes sans penser à la pulsion sadomasochiste. Des femmes enfermées et violentées le cinéma bis en compte un nombre impressionnant. On gratifiera Jess Franco d'un sens du casting et d'un érotisme gothique flamboyant.

Charlotte Silvera

Un des films-clés sur le thème des prisons de femmes. Cromwell réalise un film audacieux, inattendu, où la détenue est enceinte et a la certitude de perdre son enfant. Une oeuvre implacable qui montre qu'on entre en prison avec une forme d'innocence et qu'on en sort avec la morgue du coupable.

LA PIANISTE DE MICHAEL HANEKE (2001)