Bande Annonce de PusherDécouvrez la bande Annonce de Pusher sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/517/fond/517_w_500.jpg
Nicolas Winding Refn
Kim BodniaLaura DrasbaekZlatko BuricLisbeth RasmussenMads MikkelsenPeter AnderssonSlavko LabovicVanja Bajicic

Pusher

106 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nicolas Winding Refn.

Casting : Kim Bodnia, Laura Drasbaek, Zlatko Buric, Lisbeth Rasmussen, Mads Mikkelsen, Peter Andersson, Slavko Labovic. Vanja Bajicic

Synopsis : Frank est un petit dealer, droit dans ses basques et assez lucide. Bien qu’endetté auprès de son pourvoyeur, Milo, il le sollicite à nouveau pour réaliser un coup fumant. Mais l‘opération tourne mal : la police débarque, et Frank n’a d’autres ressources que de jeter sa poudre dans un étang avant d’être arrêté par la police. Relâché faute de preuves, il frappe presque jusqu’à la mort son complice Tonny qui a « parlé ». Il doit maintenant rembourser une somme colossale à Milo et est acculé à prendre tous les risques possibles pour calmer ses effroyables hommes de main. L’engrenage s’accélère.

Scénario : Jens Dahl, Nicolas Winding Refn.
Musique : Peter Peter, Povl Kristian.
Pays : Danemark | Suède

Film pas encore disponible

Pusher est le premier volet d’une trilogie. Malgré son énorme triomphe au Danemark, il ne bénéficiait d’une exploitation en salles qu’en Scandinavie, en Espagne, en Corée et au Japon. C’est seulement 10 ans plus tard, et la trilogie bouclée, qu’un distributeur français éclairé permettait au public hexagonal d’être fasciné par ce film-choc. Les deux autres volets de la série ont, du reste, été distribués, pour leur part, dans près de 30 pays dans le monde : c’est dire l’impact a posteriori de cet étonnant défi.

Dans cette incroyable galerie de « gueules », vous noterez probablement l’apparition, le temps d’une scène terrifiante, de Thomas Bo Larsen (deux ans avant qu’il n’interprète le plus jeune frère de Festen) et, surtout, de l’acteur sans doute le plus en vue du jeune cinéma danois : Mads Mikkelsen. Après Open Hearts, Les Bouchers verts, After the Wedding, il a éclaté sur la scène internationale dans Casino Royale où il campait le terrible rival de James Bond. Il incarne ici Tonny, le pote de Frank. Tonny deviendra le personnage central du second épisode, tandis que Milo, le trafiquant serbe, dominera le troisième.

Pusher devait initialement n’être qu’un court métrage de 10 minutes que le réalisateur Nicolas Winding Refn avait prévu d’interpréter lui-même. Fils d’Anders Refn (réalisateur et monteur, notamment de Breaking the Waves), il venait tout juste d’être accepté dans l’école nationale de cinéma du Danemark... Mais, trouvant un producteur qui acceptait de financer ce qui serait son premier long métrage, il renonçait à intégrer l’école pour tourner. Quelques mois plus tard, Pusher était sélectionné au festival de Venise.
Dans ce premier Pusher, c’est une dette qui entraîne Frank. Et bien c’est aussi une dette qui incita, huit ans plus tard, Refn lui-même à tourner une suite, puis un troisième volet à Pusher ! En effet, lors de son exil canadien (pour la réalisation de Inside Job, coécrit avec Hubert Selby Jr et interprété par John Turturro et Deborah Unger), il s’est endetté de près d’un million de dollars, lâché au dernier moment par un de ses partenaires. Réaliser une suite au triomphal Pusher lui parut alors la solution toute trouvée, même s’il s’y était jusque-là toujours refusé !...

Mais, loin de se répéter, Refn réussit l’exploit d’explorer avec toujours plus de subtilité, de force et de maestria l’univers des petits malfrats des banlieues de Copenhague. Il allie réalisme documentaire, modernité, nervosité, efficacité et semble lorgner du côté de ses maîtres avoués : Martin Scorsese, Abel Ferrara et Quentin Tarantino. Les trois films obéissent aux mêmes règles, clairement édictées par Refn : « 1. Plutôt que des films sur le crime, ce sont des films sur des gens dans un environnement criminel. 2. Chacun est conscient que celui qui vit par l'épée mourra par l'épée. 3. Chaque film est raconté du point de vue du personnage principal, à travers ses yeux et ses oreilles. » Le héros figure dans toutes les scènes. Pour ce premier épisode, seule l’avant-dernière scène montre les antagonistes se préparer à massacrer Frank, en son absence...

Sale semaine

Disons le tout de suite, on aura jamais vu des hommes se déchaîner à ce point pour un sachet de lactose que devant Pusher. Il est bien connu que les dealers, à force d’abuser de leur marchandise, deviennent un peu dur en affaire. Refn en profite pour exploiter ce monde de ...

Lire la suite
7
Deleuze

Glauque around the clock

Étonnant parcours que celui de Refn : remonter aux sources de sa filmographie ne laisse pas supposer les dérives esthétisantes qui font la patte de ses dernières œuvres ; c’est même le contraire qui caractérise la trilogie Pusher, dont ce premier volet se veut une petite ...

Lire la suite
7
Sergent Pepper

C'est l'été, il fait très chaud et le meilleur moyen de se rafraichir, hormis le ventilateur ou un bon atomiseur, ne serait-il pas de plonger dans un film tout droit sorti du Danemark. (Cette introduction est la pire que j'ai pu faire dans une critique je pense). Pusher est ...

Lire la suite
7
Gwimdor
 
A voir également
Affiche du film Echo
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BLEEDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Drive

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SALES GOSSES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CRASH TEST AGLAÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PLANETE DES VAMPIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CHOUQUETTE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TRAHISONS

à partir de

6.99
 
Affiche du film I WISH - FAITES UN VOEU

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés