Bande Annonce de QUAND FAUT Y ALLER FAUT Y ALLERDécouvrez la bande Annonce de QUAND FAUT Y ALLER FAUT Y ALLER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7778/fond/7778_w_500.jpg
E.b. Clucher (enzo Barboni)
Bud SpencerBuffy DeeDavid HuddlestonRiccardo PizzutiTerence HillAl NestorDan FitzgeraldDan RamboFaith MintonSusan TeesdaleChristina TroplesGeorge CoutoupisWoody Woodbury

QUAND FAUT Y ALLER FAUT Y ALLER

104 mn

Note de SensCritique :

5.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : E.b. Clucher (enzo Barboni).

Casting : Bud Spencer, Buffy Dee, David Huddleston, Riccardo Pizzuti, Terence Hill, Al Nestor, Dan Fitzgerald, Dan Rambo, Faith Minton, Susan Teesdale, Christina Troples, George Coutoupis. Woody Woodbury

Synopsis : Doug, le géant musclé, et Rosco, le ventriloque malin, se cachent à l'aéroport de Miami pour échapper à la police. Ils sont confondus avec deux agents de la CIA en mission et se voient proposer de capturer un gang de criminels.

Scénario : Marco Barboni.
Musique : Franco Micalizzi.
Pays : Italie | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Aventure / Action, Comédie, Comédies d'espionnage, En déplacement, Duos masculins, Salut les musclés, Les bagarreurs.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Terence Hill et Bud Spencer sont un peu les Astérix et Obélix de la comédie d’action italienne.  Après s’être croisés pour la première fois en 1967 sur le plateau du western de Giuseppe Colizzi Dieu pardonne moi pas, les deux acteurs  entament  une longue  carrière en duo  en tournant pas moins de 17 films ensemble jusqu’en 1994. 

Après s’être imposés dans les parodies western On l’appelle Trinita et sa suite ou il mettent au point leur personnages (Bud Spencer, gros brutal lymphatique distributeur de baffes et Terence Hill, bellâtre foufou au cascades élastiques) qui font d’eux des stars internationales, Hill et Spencer  continuent d’imposer leur style « humour/baston »  dans des comédies d’actions destinées à tous les publics et rythmées la plupart du temps par les amusantes BO easy listening des frangins Guido et Maurizio de Angelis.  Citons, pour les films proposés sur Filmo,  Deux super flics, Attention les dégâts, Pair et impair, Salut l’ami adieu le trésor et Quand faut y aller, faut y aller

Mais il arrive aussi que les deux compères tournent séparément. Voir Bud Spencer dans deux autres films proposés ici  où il continue à gérer son personnage de « sympathique brutos ». Voir Banana Joe ou il distribue ses mandales cartoonesques habituels sur  une bande de corrupteurs qui veulent régner sur le village  tropical ou il réside. Et également  les Anges mangent aussi des fayots ou il fait duo, non pas avec Terence Hill, mais  avec Giulano Gemma, autre grande star de l’âge d’or du western italien.  

Né en mars 1939 l’acteur italien Terence Hill eu une longue carrière sous son vrai nom de Mario Girotti avant d’accéder à la popularité en se mettant en duo avec son camarade Bud Spencer. Ainsi, entre 1953 et 1967, il tourna près d’une quarantaine de films dont une très courte apparition dans le Guépard de Luchino Visconti. Mais c’est en plein boom du western italien, que  Mario Girotti, devenu Terence Hill, accède à la popularité avec des films comme Dieu pardonne moi pas et On l’appelle Trinita, ou il croisera le chemin de son futur complice Bud Spencer. 

Ce dernier, né le 31 octobre 1929 à Naples sous son vrai nom de Carlo Pedersoli, fut champion de natation et remporta  plusieurs titres dans les années 50 dont une médaille d’or aux jeux Olympiques méditerranéen en 1955. Après quelques courtes apparitions à l’écran ou il est surtout utilisé pour son physique imposant (1m92 pour 130 kilos), Pedersoli prend le pseudonyme de Bud Spencer en partageant la vedette de Dieu pardonne moi pas avec Térence Hill en 1967. 

S’ils se sont côtoyés  à l’écran pendant 27 ans, les deux acteurs ont également tournés beaucoup séparément.  Et on même eu droit chacun à leurs propres séries télévisées. Ainsi Terence Hill, avec les séries Don Matteo et Lucky Luke et Bud Spencer avec la série Extra Large ou il joue l'imposant  détective Jack Costello.

Quand faut y aller faut y aller est une nouvelle bonne collaboration à mettre à l'actif de Enzo Barboni et du duo Bud Spencer/Terence Hill. Ce n'est plus du tout du Trinita et c'est moins bon que la référence Deux super-flics. En fait, on est en 1983 soit la dernière période ...

Lire la suite
7
Incertitudes
le contexte
  • Egalement interprété par
    Bud Spencer
  • Pas si éloigné
    Un autre "buddy movie" réunissant un costaud (Nick Nolte) et un rigolo (Eddie Murphy) pour des scènes d'action spectaculaires.
  • Egalement realisé par
    E.b. Clucher (enzo Barboni)
  • Dans le même genre
    Lorsque Terence Hill et Bud Spencer jouent aux agents secrets, c'est évidemment en s'inspirant de James Bond. Et le méchant K1 est une parodie de Blofeld, l'ennemi juré de 007.
A voir également
Affiche du film PAIR ET IMPAIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ATTENTION LES DEGATS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEUX SUPER-FLICS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KILTRO
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés