Bande Annonce de Quand les aigles attaquentDécouvrez la bande Annonce de Quand les aigles attaquent sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/968/fond/968_w_500.jpg
Brian G Hutton
Clint EastwoodMary UreRichard BurtonAnton DiffringBrook WilliamsDonald HoustonFerdy MayneMichael HordernPatrick WymarkPeter BarkworthRobert BeattyWilliam Squire

Quand les aigles attaquent

158 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Brian G Hutton.

Casting : Clint Eastwood, Mary Ure, Richard Burton, Anton Diffring, Brook Williams, Donald Houston, Ferdy Mayne, Michael Hordern, Patrick Wymark, Peter Barkworth, Robert Beatty. William Squire

Synopsis : Durant la seconde guerre mondiale, le major Smith se voit confier une mission de la plus haute importance : délivrer un colonel de l'armée américaine fait prisonnier par les Allemands. Problème : il est retenu dans une forteresse imprenable perchée en haut d'une montagne...

Scénario : Alistair Maclean.
Musique : Ron Goodwin.
Pays : Etats-Unis | Grande-Bretagne
Tags : Seconde Guerre Mondiale.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

1969. Après avoir fait un triomphe aux 12 salopards, aux Canons de Navarone et autres Jour le plus long, le public s’apprête à aller voir Quand les aigles attaquent. Un film signé Brian G. Hutton, ancien acteur de télévision et futur réalisateur de De l’or pour les braves avec Clint Eastwood, qu’il a rencontré sur le tournage de la série Rawhide.

Eastwood qui joue ici un lieutenant américain de l’OSS participant à une opération de sauvetage dans une forteresse nazie perchée dans les Alpes autrichiennes. Une mission à haut risque dirigée par un officier anglais interprétélui par Richard Burton. C’est donc une rencontre au sommet entre deux comédiens que tout oppose. Burton l’a d’ailleurs déclaré sur le tournage : « Eastwood est grand, lent et taciturne alors que je suis petit, vif et que je parle très vite. » Le comédien gallois a oublié de mentionner un penchant pour l’alcool, qui a eu tendance à agacer la nouvelle star Eastwood. Lequel s’est néanmoins déclaré heureux de troquer sur ce film le stetson et le revolver six coups porté dans les westerns qui l’ont rendu célèbre, contre un uniforme et une mitrailleuse. Une arme avec laquelle il tue ici plus d’ennemis que dans aucun de ses autres films. Ce qui n’a pas empêché Steven Spielberg de mettre Quand les aigles attaquent en tête de sa liste des 100 meilleurs du genre.

Si Richard Burton a tourné Quand les aigles attaquent, c’est pour faire plaisir à son beau-fils, lequel voulait le voir jouer dans un bon vieux film de guerre avec de l’action. Une action à laquelle l’acteur avait parfois du mal à participer physiquement, notamment pour grimper à la corde le long de la façade de la forteresse. Contrairement à contrairement Eastwood qui l’a fait à la force des bras, Burton lui a préféré avoir recours à une grue et faire semblant de tirer sur ses muscles… à quoi bon se blesser. D’autant qu’il y a eu deux accidents sur le tournage. Un qui a valu au producteur Elliott Kastner et au réalisateur une vilaine brulure. L’autre qui a failli aveugler le comédien Derren Nesbitt. Ce n’est pas pour rien que Clint Eastwood a surnommé ce film, Quand les cascadeurs osent…

A l’époque du tournage, Richard Burton était une grande star. Statut qu’il ne devait pas uniquement à son talent d’acteur tempétueux, admiré notamment par Humphrey Bogart. Richard Burton avait une réputation de séducteur invétéré qui s’attaquait à toutes ses partenaires. Et notamment à Elizabeth Taylor, la star aux yeux violets, sur le tournage de Cléôpatre. à dater de leur mariage en 1964, ils sont devenus l’une des cibles préférées de la presse à scandale. Il faut dire que leur union a été particulièrement mouvementé et rythmé par les différents films qu’ils ont tourné ensemble dont le fameux Qui a peur de Virginia Woolf ? qui a beaucoup influencé leur relation et l’idée que le public s’en est fait. Et quand ils ont divorcé en 1974… c’était pour mieux se remarier en 1975 et redivorcer 9 mois plus tard !

En 1984, à 58 ans, Richard Burton mourait d’une hémorragie cérébrale… après avoir tourné un dernier film : 1984.

Une réussite du film de guerre-spectacle

Bon nombre de films de guerre hollywoodiens eurent pour seule ambition de fournir du spectacle et de l'action, en se souciant peu de vraisemblance historique ou militaire. Ce sera le cas pour L'Express du colonel von Ryan, la Brigade du diable ou la Grande évasion... et ce sera ...

Lire la suite
8
Ugly

La blonde, les brutes et les allemands

Un commando est parachuté dans les Alpes bavaroises pour faire sortir un général allié d'un château haut perché. A moins que ... Certes, c'est surtout une machine de guerre de divertissement, destinée d'abord et avant tout à booster les carrières (un peu en rade à ...

Lire la suite
7
Jackal

Des gentils, et des méchants qui meurent par paquets de 20 : grand film de guerre des sixties

Les films de guerre/espionnage des années 50 à 70 ont toujours été une grande passion pour moi. Quand les Aigles Attaquent ne dérogent pas à la règle. Je l'ai découvert étant très petit (il a du être un de mes premiers films du genre, avec La Bataille d'Angleterre), ...

Lire la suite
9
Lt Schaffer
 
A voir également
Affiche du film Impitoyable

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L exorciste 2 : l hérétique

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Les douze salopards

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film 300

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film THE CIRCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MISSION PAYS BASQUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLEEDER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HANGMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3

à partir de

4.99
 
Affiche du film LA LA LAND

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés