QUEUE DE BÉTON

Bientôt disponible
Parce que le film salue en trois mots le mythe de Richard Allan
Adulte - 1979 - France - 67 MIN - interdit aux moins de 18 ans

Une jeune femme découvre l'univers du X à travers le tournage d'un porno où elle remplace son réalisateur de mari qui est tombé malade. Rapidement, elle se rend compte que dans ce métier il faut savoir tout faire et être prête à tout, y compris à mettre la main à la pâte derrière ou devant la caméra.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Didier Philippe-Gérard
Didier Philippe-Gérard
CHRONIQUEUR

Michel Caputo contribue donc ici à la légende qui veut nous faire croire que réaliser un porno est à la portée du premier venu. " T'as juste à dire Moteur et coupez ! " dit le réalisateur à son épouse. 

Les scènes hard se succèdent et Richard Allan fait preuve d'une santé qui justifie parfaitement son surnom de Queue de Béton.
Comme de coutume chez Caputo, les faux raccords abondent. Un temps de tournage très court et une équipe réduite au minimum en sont la cause. La projection peut, si l'on s'ennuie, ressembler à un jeu des sept erreurs. Par exemple, dans la scène lesbienne qui se déroule dans la salle de bain, Marie-Claude Violet retire deux fois sa chemise. Vu la plastique de la jeune femme, qui s'en plaindrait ?
Rabelaisien dans l'âme, Caputo n'était jamais autant inspiré que lorsqu'il mêlait le sexe et la bouffe.

Chez lui, les scènes d'amour dans les spaghettis ou dans la choucroute sont fréquentes. Cette fois-ci, il nous donne sa recette personnelle de la pâte à crêpes : dans une pièce entièrement bâchée, mettez de la farine, des œufs, du lait, un couple en rut pour mélanger le tout grandeur nature et  vous pouvez fêter dignement la Chandeleur !

Tags

Contexte

Richard Allan

Michel Caputo

LA FEMME OBJET

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité