REGENERATION (VERSION RESTAURÉE)

Parce que le film est un des tous premiers de gangsters
Policier / Suspense - 1915 - Etats-Unis d'Amérique - 69 MIN - VO - HD - Tous publics
A New York, orphelin à dix ans, Owen est recueilli par des voisins miséreux et violents. Exploité par le couple, le gamin préfère vivre dans la rue. Adulte, il est devenu un puissant chef de gang. Jusqu'à ce qu'il rencontre une jeune femme de la haute société qui tente d'éduquer les laissés-pour-compte...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Owen a dix ans lorsqu’il se retrouve orphelin, après la mort de sa mère. Il est recueilli puis chassé par des voisins. Le jeune garçon découvre les bas quartiers de New York et travaille sur les docks.

Devenu adulte, Owen dirige une bande de mauvais garçons et passe ses journées à boire, jouer et se bagarrer. Il rencontre Marie Deering, une riche jeune femme qui vient en aide aux deshérités.

Chacun change au contact de l’autre : Marie prend conscience de la misère qui l’entoure et Owen réalise qu’il gâche sa vie.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Pas si éloigné

Le contexte

Rockliffe Fellowes

Parce que cette histoire de rédemption d'un criminel réunit deux acteurs légendaire du cinéma criminel hollywoodien, James Cagney et Humphrey Bogart (dans un rôle secondaire).

Raoul Walsh

Parce que Tony Camonte le balafré est l'archétype du gangster sans pitié. Ce classique de 1932 est à revoir aussi souvent que la version de 1983 avec Al Pacino.

L'HOMME DU RAIL

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS