RENDEZ-VOUS AVEC LE DESTIN

À partir de 7.99 €
Parce que c'est le dernier film de Katherine Hepburn, 87 ans !
Comédie - 1995 - Etats-Unis - 103 MIN - VF - Tous publics

Au cours d’un voyage en avion, Mike Gambril, ancien joueur de football, fait la connaissance de la musicienne Terry McKay. Bien que déjà fiancés, ils tombent amoureux l’un de l’autre au cours d’une escale forcée. Conscients de leurs engagements respectifs, mais ne pouvant passer à côté du grand amour, ils décident de se retrouver à New York... dans trois mois.

Réalisé par

5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Créateur et scénariste de la plupart des épisodes de Clair de lune, la fameuse série des années 1980 grâce à laquelle un certain Bruce Willis entama la carrière que l’on sait, Glenn Gordon Caron travailla beaucoup pour le petit écran avant de se tourner, en 1988, vers le cinéma avec Retour à la vie, dans lequel il dirigeait Michael Keaton en alcoolique cocaïnomane repentant. Cinq ans plus tard, alors que les tournages de Clair de Lune s’étaient brutalement interrompus pour cause d’incompatibilité d’humeur entre Bruce Willis et sa partenaire Cybill Shepherd, il récidive avec Wilder Napalm, une comédie fantastique dans laquelle Dennis Quaid, marié à Debra Winger, a le pouvoir d’enflammer les objets à distance.

C’est l’année suivante qu’il succombe aux joies du remakes en reprenant officiellement le scénario de Elle et Lui, le film de Leo McCarey écrit à la fin des années 1930 par Delmer Daves – futur réalisateur de 3h10 pour Yuma – et Donald Ogden Stewart – futur scénariste d’Indiscrétions, le classique de George Cukor. Ce scénario était, en fait, l’adaptation d’une histoire inventée par Mildred Cram et Leo McCarey, l’un et l’autre nommés à l’Oscar de la meilleure histoire originale. Comme on le sait, Leo McCarey, après avoir tourné la première version de son film en 1939 avec Irene Dunne et Charles Boyer, en réalisa, lui-même, un remake en 1957 et en couleur, avec Cary Grant et Deborah Kerr.

On se souviendra qu’en juin 1993, un peu plus d’un an avant la sortie de Rendez-vous avec le destin, on avait vu Tom Hanks et Meg Ryan dans Nuits blanches à Seattle, la comédie de Nora Ephron dans laquelle l’un et l’autre devaient, comme les héros des deux films de McCarey se retrouver en haut de l’Empire State Building, Elle et Lui, version 1957, étant le film fétiche de l’héroïne.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Warren Beatty

Glenn Gordon Caron

BONNIE AND CLYDE (1967)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité