Bande Annonce de RENDEZ-VOUS L'ÉTÉ PROCHAINDécouvrez la bande Annonce de RENDEZ-VOUS L'ÉTÉ PROCHAIN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2523/fond/2523_w_500.jpg
Phillip Seymour Hoffman
John OrtizPhillip Seymour HoffmanAmy RyanDaphne Rubin-VegaRichard PetrocelliThomas Mccarthy

RENDEZ-VOUS L'ÉTÉ PROCHAIN

87 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Phillip Seymour Hoffman.

Casting : John Ortiz, Phillip Seymour Hoffman, Amy Ryan, Daphne Rubin-Vega, Richard Petrocelli. Thomas Mccarthy

Synopsis : Jack est un homme timide et maladroit qui conduit une limousine et mène une vie modeste. Son ami et collègue, Clyde, et sa femme Lucy, lui organise un rendez-vous amoureux avec Connie, une femme qui partage sa timidité. Le courant passe immédiatement, et les deux commencent à se fréquenter, se promettant de faire un tour en barque sitôt l'été arrivé. Tout irait pour le mieux, si le couple de Clyde et Lucy, véritable modèle de Jack, ne commençait à se fissurer.

Scénario : Robert Glaudini.
Musique : Grizzly Bear.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Adapté d'une pièce de théâtre, de moins de 90 minutes.

à partir de

9.99
voir ce film
Philip Seymour Hoffman a un don inimitable pour jouer la peur d'être rejeté, ces quelques secondes de détresse sur le visage d'un homme vulnérable, qui mettent instantanément le spectateur de son côté, sans même que le scénario ait besoin de nous convaincre. Ce visage d'adolescent pris la main dans le sac, ce corps maladroit et souvent paniqué, ne donnent qu'une envie : lui faire un compliment, le réconforter. Dans Rendez-vous l'été prochain, Jack Goes Boating en anglais, Philip Seymour Hoffman joue, comme toujours, ce rôle à la perfection. Mais cette fois-ci il fait plus : il réalise.

Pour son premier film derrière la caméra, il s'est ainsi donné le rôle de Jack, un chauffeur de limousine travaillant pour son oncle, fan de reggae, extrêmement timide et solitaire, qui dépend entièrement de son meilleur ami, Clyde, pour tout ce qui a trait à la vie sociale. Celui-ci lui apprend à draguer, à s'habiller, à nager et il s'est mis en tête, au début du film, de trouver à Jack une petite amie. Il lui présente ainsi Connie, une jeune femme travaillant pour des pompes funèbres, qui n'est pas sans charme mais porte sa névrose sur le front. Le courant passe cependant, et Jack lui promet de l'emmener, à l'été, faire un tour en barque.

Rendez-vous l'été prochain était à l'origine une pièce de théâtre de Bob Glaudini, dans laquelle Hoffman tenait le même rôle, ainsi que John Ortiz, qui joue Clyde, Daphne Rubin-Vega, qui campe le rôle de Lucy, la femme de Clyde. Cette origine théâtrale se ressent, mais sans être à aucun instant pesante. Ainsi, le film est surtout un enchainement de dialogues à deux, trois ou quatre personnages, situés dans un nombre de lieux restreints, à New York. Cependant, la clarté et la simplicité du style visuel d'Hoffman, tout en âpreté seventies, entre Cassavetes et Altman, lui permet de ne jamais tomber dans l'emphase et de figer l'attention du spectateur sur des détails signifiants. Notamment des détails de jeu, qui font mouche systématiquement étant donné le talent immense des acteurs présents. Rendez-vous l'été prochain est ainsi un beau film doux-amer sur des trajectoires contrariées qui finissent non par se croiser mécaniquement mais par apprendre à coexister, difficilement mais avec sincérité.

Il existe une longue tradition de films réalisés par des acteurs. Habituellement, la raison d'être de tels films est, pour leurs auteurs, de s'attribuer à eux-mêmes un rôle différent de ceux qu'on leur propose habituellement. Rendez-vous l'été prochain ne fait pas exception. Même si la palette de jeu déployée ici par Hoffman est connue, l'acteur ne nous a pas habitués à pareille sobriété. On se souvient ainsi de ses rôles exubérants dans Mission Impossible 3, qui l'a rendu célèbre auprès du très grand public, dans Truman Capote ou dans 7h58 ce matin là, de Sidney Lumet. Chez Todd Solondz (dans Happiness), ou chez son réalisateur fétiche Paul Thomas Anderson, il avait certes incarné des personnages mal dans leur peau. Mais cette gêne se déployait habituellement dans des corps plus énervés, occupant l'espace instantanément par une sorte d'hyper présence. Tandis qu'ici, Hoffman joue en retrait. Il cherche l'invisibilité, tout en se mettant au centre du dispositif. C'est le paradoxe passionnant d'un acteur-réalisateur qui n'aime rien tant qu'occuper la scène tandis que son personnage ne pense qu'à y disparaître.

Dans son ton, dans son style, le film rappelle par ailleurs plusieurs films des années 70 et 80. C'est bien sûr Cassavetes qui vient en premier lieu, surtout lors des scènes finales d'engueulades et de laisser-aller. Hoffman retrouve quelque chose de son énergie, typiquement newyorkaise. On pense également pour le côté tendre et abrasif à la fois, à Robert Altman, dont Hoffman partage la passion avec Paul Thomas Anderson, ou au Woddy Allen de Maris et femmes pour les scènes de couple. Il y a enfin certaines similitudes avec l'anglais Mike Leigh qui n'a pas son pareil pour filmer l'embarras de personnages qui se sentent au mauvais endroit au mauvais moment.

Véhicule pour Philip Seymour Hoffman, Rendez-vous l'été prochain n'en est pas moins généreux avec ses acteurs secondaires. John Ortiz, tout d'abord, impressionne dans le rôle de Clyde, le meilleur ami de Jack. Originaire de Brooklyn mais de parents hispaniques, il apparaît avec cette identité dans de nombreux polars, comme Narc, Miami Vice ou American Gangster. Sont également notables les performances d'Amy Ryan, qui avait déjà croisé Hoffman sur le tournage de 7h58 ce matin-là, et de Daphne Rubin-Vega, que les amateurs de la série The Wire auront reconnu puisqu'elle y joue une fliquette de la brigade fluviale dans la seconde saison. Enfin, notons que plusieurs morceaux de la bandes originale sont signé Grizzly Bear, l'un des groupes de folk-pop les plus en vue de la scène indie, dont les accords enchanteurs contrastent avec le rugosité de l'image et amènent le film sur les rivages de la mélancolie ensoleillée.

le contexte
A voir également
Affiche du film AMISTAD
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film HAPPINESS THERAPY

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film EN PLEINE TEMPÊTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film POSEIDON

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LIVE BY NIGHT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HARMONIUM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IL A DÉJÀ TES YEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NO WAY OUT

à partir de

6.99
 
Affiche du film LA COMMUNAUTÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENDETTA POUR LE SAINT
Inclus danspassillimite