RETOUR À MONTAUK

À partir de 3.99 €
C'est une histoire d'amour mélancolique qui fait battre le coeur...
Comédie - 2017 - Allemagne|France - 102 MIN - VO - HD - Tous publics
L'écrivain Max Zorn se rend à New York afin de promouvoir son dernier roman. Il raconte dans celui-ci l'échec d'une passion dans cette ville, il y a 17 ans. Ses pas l'emmènent irrésistiblement vers Rebecca, la femme décrite dans le livre. Il parvient à convaincre celle-ci de passer un weekend avec lui...

Réalisé par

5.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Romantique, mélancolique, sensible, Retour à Montauk croit à l’amour toujours, celui dont les blessures ne se referment jamais tout à fait. Soit un romancier sexagénaire, Max Zorn, qui lors d’un passage à New York retrouve la femme qu’il avait follement aimée quelque dix-sept ans plus tôt. Ils retournent de concert sur les lieux de leur idylle pour constater que le temps est assassin mais que les regrets se conjuguent au présent. 

Le film est au départ l’adaptation d’un roman de Max Frisch, auteur suisse allemand dont Schlöndorff avait auparavant porté à l’écran un autre livre, Homo Faber. Un roman aux accents autobiographiques évidents. Mais le cinéaste n’a au final conservé que les personnages et les lieux du roman pour entrainer son récit dans d’autres directions.  C’est d’ailleurs avec un autre romancier, l’Irlandais Colm Toibin que le scénario a été écrit. Schlöndorff et Toibin ont ainsi mêlé quelques éléments de leurs propres vies à la trame imaginée par Frisch. 

Nostalgique, le film l’est par essence. Par son thème bien sûr. Mais également par un certain flottement qui nous saisit dès les premières scènes. Flottement du romancier débarquant à New York, en plein jetlag. Flottement entre la réalité et les fantasmes, terreau idéal du matériel littéraire. Flottement du récit, qui s’adapte aux humeurs des personnages. Montauk est lui-même un lieu irréel, au bout d’un monde, puisqu’il est situé sur une île. Tout le film traite de cette opacité de l’espace et de la durée : le collectionneur incarné par Niels Arestrup ne revendique-t-il pas de laisser les œuvres d’art se dégrader pour mieux signifier son emprise sur le monde et le temps ?

FILMOTV vous recommande

Même casting

Contexte

Nina Hoss

Les retrouvailles sont au coeur du film

Volker Schlöndorff

C'est aussi une belle histoire d'amour pleine de regrets

BARBARA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement VOD illimité FilmoTV, visionner les meilleurs films chez vous c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un service multisupports : Windows, application OS Android, iPhone et tablettes, TV par câble, télévisions connectées, choisissez votre support préféré ! Profitez de vos films historiques par abonnement VOD illimité ou de vos films fantastiques en téléchargement légal. Pour cela consultez nos espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.