RETOUR À ZOMBIELAND

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce qu'on aime les revenants !
Fantastique / Horreur - 2019 - Etats-Unis d'Amérique - 95 MIN - VM - HD - Tous publics
Après s'être débarrassé d'une horde de zombies, Tallahassee, Columbus, Wichita et Little Rock s'installent à la Maison Blanche, laissée à l'abandon. Alors que les zombies n'ont pas dit leur dernier mot, la bande rencontre Madison, une blonde un peu écervelée qui plaît beaucoup à Columbus...

Réalisé par

6.1 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Le propre des revenants étant de revenir, il ne fallait pas s’étonner que Bienvenue à Zombieland de Ruben Fleischer sorti en 2009, connaisse une suite. En l’occurrence, Retour à Zombieland, sorti en 2019 et toujours réalisé par Ruben Fleischer avec toujours dans les rôles principaux Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Emma Stone et Abigail Breslin.

Ils ont donc respectivement repris les rôles de Tallahassee, cowboy post-apocalyptique bon vivant et tueur de morts vivants ; Columbus, étudiant un peu timide et maladroit fort en liste ; et de Wichita et Little Rock, les deux sœurs arnaqueuses prêtes à tout pour survivre. Autour d’eux, des zombies. Mais pas que.

Dans ce nouvel opus, on les retrouve installés à la Maison-blanche, où ils coulent des jours tranquilles. Trop tranquilles. Columbus est en couple avec Wichita et Little Rock fait sa crise d’ado. Et quand les deux sœurs abandonnent en pleine nuit leurs deux comparses, ceux-ci se lancent à leur poursuite, et chemin faisant font la rencontre de Nevada, jouée par Rosario Dawson, de Madison, interprétée par Zoey Deutch et d’un tandem de tueurs de zombies qui leur ressemble beaucoup joué par Thomas Middleditch et Luke Wilson. Bref il y a de la chair fraiche dans ce Retour à Zombieland.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

The Social Network

L'original

Ruben Fleischer

Un classique du genre

JESSE EISENBERG

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS