Bande Annonce de ROBINSON & COMPAGNIEDécouvrez la bande Annonce de ROBINSON & COMPAGNIE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1497/fond/1497_w_500.jpg
Jacques Colombat
Gérard HernandezJacques FrançoisJulien GuiomarRolando FariaGeorges PoujoulyGuy Grosso

ROBINSON & COMPAGNIE

66 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jacques Colombat.

Casting : Gérard Hernandez, Jacques François, Julien Guiomar, Rolando Faria, Georges Poujouly. Guy Grosso

Synopsis : Robinson avait toujours rêvé d'être marin. Son rêve s'est réalisé mais hélas il s'est aussi transformé en naufrage. Seul survivant sur son île Robinson réapprend alors les gestes de la survie et le retour à l'état de nature. Heureusement il fréquente un étrange volatile quelque peu bavard, le dodo. Et surtout il recueille un bon sauvage, qu'il baptise Vendredi et qui devient son compagnon d'infortune. Loin de l'Angleterre, roi de son bout de terre, Robinson vieillira-t-il heureux?

Scénario : Jacques Colombat, Jean-Pierre Bargart.
Musique : René-Marc Bini.
Pays : France
Tags : La mer qu'on voit danser, Dans les iles, Sur une ile, Tout seul, Des naufragés, Jeunesse, Interdits aux grands.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Les films d’animation française face à des gens comme Disney ou les Japonais du studio Gibli sont toujours estampillés « exception », culturelle bien sûr mais souvent économique. Au hasard des films comme La planète sauvage (1973) de Topor et René Laloux ,  le roi et l’oiseau (1980) de Paul Grimault ou plus récemment la prophétie des grenouilles (2003)  de Jacques-Rémi Girerd on voit bien que le village gaulois résiste encore, sans même parler de Luc Besson et de son Arthur.

Parmi ces films erratiques il y a Robinson et compagnie de Jacques Colombat sorti en 1991. Pour une fois le dessin animé français adapte une œuvre du patrimoine mondial et qui plus est britannique. Il s’agit bien sûr du roman de Daniel de Foe paru en 1719. On comprend que ce sujet d’un marin esseulé sur une île et qui réapprenait l’autonomie convenait mieux au tempérament gaulois qu’à celui des anglo-saxons qui aurait fait arriver vendredi dés la troisième minute et le premier assaut des cannibales à la cinquième.

Non c’est un film rêveur, fantasque et poétique que l’on découvre. Avec la voix de Jacques François pour Robinson, de Julien Guiomar pour Bougainville et de Gérard Hernandez pour faire parler un oiseau le célèbre dodo !

J’ai déjà évoqué le film de Paul Grimault Le roi et l’oiseau, et bien sachez mes amis que Jacques Colombat fut l’assistant du maître qui a produit son premier court métrage Marcel ta mère t’appelle alors que  le jeune homme sortait à l’âge de 21 ans de l’école des arts appliqués. Il a par ailleurs et pour ses débuts travaillé sur la mise en couleur et au pinceau s’il vous plaît, plan par plan de la version de 1964 du Jour de fête de Tati. Il réalisa des courts métrages d’animation La tartelette notamment en 1967, inspiré de la petite fille aux allumettes d’Andersen.

Il a été de l’aventure de la série d’animation Les contes du chat perché réalisé en 1994 pour la télé, bref c’est une personnalité multifonction dans le domaine ingrat de l’animation française. Robinson et compagnie fut écrit et storyboardé entre 1987 et 1988. Puis durant deux ans il fut réalisé par une équipe française en Chine dans les studios de Shanghaï. A sa sortie il n’obtint qu’un succès d’estime mais triompha au festival d’animation d’Annecy en 1991 y remportant même le grand prix. Le film est évidemment loin de l’œuvre de Defoe qui racontait la survie tragique d’un marin écossais dans une époque périlleuse. Il y avait une sorte de philosophie prérousseauiste d’éducation du bon sauvage. Le film de Colombat appartient à la fin du XXe siècle avec un phantasme de solitude bienheureuse. Le fantasme de l’île déserte loin des turpitudes du monde est une inversion philosophique étonnante surtout si l’on considère que ce Robinson là a une bonne tête de Michel Simon.

De ce point de vue et par simple association d’idée on pourrait aller revisiter Seul au monde le film de  Zemeckis où Tom Hanks Robinson au service d’une multinationale de l’expédition finit par aller livrer son paquet. Ou encore la série paranoïaque Lost où l’ile comme celle du docteur moreau est un enfer paradoxal. Mais concluons sur Robinson et compagnie avec l’avis de Paul Grimault le maître sur le film de son élève : « J'ai vu Robinson et Compagnie. Je l’ai vu deux fois et j’ai eu alors la certitude que ce film audacieux était un très beau film… »

A voir également
Affiche du film LE JOUET (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COURS APRES MOI QUE JE T ATTRAPE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ROBINSON CRUSOÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés