ROMAN DE GARE

2007
101 mn
Parce que Claude Lelouch a sorti son film sous le pseudonyme d'Hervé Picard
Inclus dans l’abonnement

Huguette vient d’être abandonnée par son compagnon lorsqu’elle monte dans la voiture de Pierre, un charmant inconnu. Est-il ce pédophile évadé que recherche la police ou bien un écrivain qui collabore avec la reine du thriller Judith Ralitzer ? Et Judith, est-ce bien elle qui écrit ses romans ?

Inclus dans l’abonnement
Policier / Suspense
France
Tous publics
VF - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Roman de gare est le 40e film de Claude Lelouch. Même si on n’a jamais vu le premier qu’il a détruit et qu’un autre de ses films est inachevé. Sorti en 2007, pour les 50 ans de cinéma du réalisateur, cette intrigue amoureuse et policiére sur fond de littérature a relancé la carrière du cinéaste primé de Un homme et une femme. Une carrière qui n’est plus à un rebondissement près !

Roman de gare est un film comme Lelouch les aime, avec des destins qui se croisent : Judith Ralitzer, femme fatale, auteur à succès, en quête de personnages pour son prochain best-seller ; un tueur en série qui vient de s'échapper de la prison de la santé ! Et Huguette, une midinette, coiffeuse dans un grand salon parisien, qui va justement changer leur destin.

A l’affiche de Roman de gare, que Lelouch avait signé sous le pseudonyme de Hervé Picard pour retrouver une certaine liberté de filmer, un beau casting avec en tête la sublime Fanny Ardant, Dominique Pinon, Myriam Boyer, Michèle Bernier, Zinedine Soualem et une découverte, Audrey Dana, dont le réalisateur a fait l’interprète principale de son film suivant Ces amours-là... Le 41e.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE LIMIER (Parce que ce film à suspense a pour personnage un auteur roman policier. C'est ce qu'on appelle une mise en abîme. S'ensuit un jeu brillant sur les faux-semblants, comme les affectionne également Claude Lelouch.) ou encore THE GHOST WRITER (Parce qu'un "écrivain fantôme" écrit à la place d'un autre. En français on l'appelle, de façon peu élégante, un "nègre": ce personnage est au centre de ce thriller de Roman Polanski ainsi que du "Roman de gare" de Lelouch.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné