ROMANZO CRIMINALE

À partir de 2.99 €
Parce que curieusement plus le passé (criminel) décrit dans le film s'éloigne, plus son résultat (cinéma) se bonifie
Policier / Suspense - 2006 - France | Grande-Bretagne - 148 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Dans les années 70, trois jeunes voyous font le serment de régner sur Rome et mettent en place une organisation criminelle qui se retrouve bientôt à la tête du trafic de drogue et du racket romain. Un inspecteur pugnace ne cessera de les traquer jusqu'à les faire tomber.

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Olivier Père
Olivier Père
CHRONIQUEUR
Romanzo criminale est le huitième long métrage de Michele Placido, acteur populaire du cinéma italien des années 70 passé à la mise en scène en 1990. Pour conter la saga de ces petits voyous romains devenus les maîtres de la ville grâce au contrôle du trafic de drogue et de diverses activités illicites, Placido a réuni quelques-uns des meilleurs jeunes acteurs du cinéma italien. Dans le rôle d’Il Freddo, « le froid », on retrouve Kim Rossi Stuart. Cet excellent acteur a débuté à l’âge de cinq ans aux côtés de son père l’acteur Giacomo Rossi Stuart dans La Grande Bourgeoise de Mauro Bolognini. De l’adolescence à l’âge adulte il ne quitte pas les plateaux de cinéma et atteint une certaine consécration en jouant sous la direction de Michelangelo Antonioni dans Par-delà les nuages et de Gianni Amelio dans Les Clés de la maison. En 2006, Kim Rossi Stuart a réalisé un premier film remarquable, Libero, dans lequel interprète également le premier rôle masculin.
Pierfrancesco Favino, qui joue Libano, Le Libanais, avait déjà partagé l’affiche des Clés de la maison avec Kim Rossi Stuart. Sa carrière est désormais internationale puisque depuis le succès de Romanzo criminale il a joué dans plusieurs productions américaines, Une nuit au musée avec Ben Stiller, Miracle à Santa Anna, le film de guerre de Spike Lee sur la libération de l’Italie par les troupes américaines, et Angels and demons de Ron Howard, la suite de Da Vinci Code.
Stefano Accorsi interprète le commissaire Scialoja, qui va enquêter sur le gang pendant de longues années. On se souvient de Stefano Accorsi dans Capitaines d’avril de Maria de Medeiros en 2000, ou Une romance italienne de Carlo Mazzacurati en 2004. Depuis Romanzo criminale, Accorsi semble s’être tourné vers la France où il a enchaîné les films, Les Brigades du Tigre, La faute à Fidel ou Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret en 2007 dans lequel il était excellent.
Les deux rôles féminins principaux ont été confiés à Jasmine Trinca et Anna Mouglalis. Jasmine Trinca interprète Roberta, le grand amour d’Il Freddo. Elle fut découverte par Nanni Moretti qui lui confia son premier rôle au cinéma dans La Chambre du fils en 2001. Elle a ensuite joué dans Nos meilleures années de Marco Tullio Giordana, et Le Caïman de Moretti. C’est une des jeunes comédiennes les plus prometteuses de la péninsule. La Française Anna Mouglalis interpréte Patrizia, la prostituée de luxe. Elle fut révélée en 2000 par La Captive de Chantal Akerman et surtout Merci pour le chocolat de Claude Chabrol. Elle n’a cessé depuis de tourner dans des films d’auteur avec plusieurs détours vers l’Italie, comme Le Prix du désir de Roberto Andò ou Mare nero de Roberta Torre.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Kim Rossi Stuart

Michele Placido

LIBERO

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité