ROUBAIX, UNE LUMIÈRE

À partir de 4.99 €
Arnaud Desplechin est un directeur d'acteurs hors pair qui fait affleurer l'humanité de ses personnages.
Policier / Suspense - 2019 - France - 114 MIN - VF - HD - Tous publics
Lucette, une vieille dame de 83 ans, meurt la nuit de Noël, dans un quartier morne de Roubaix. Marie et Claude, deux voisines de la défunte, toxicos, alcoolos et amoureuses sont interrogées par Daoud, un flic au flair implacable, un homme doux et très humain, et Louis, une jeune recrue idéaliste...

Réalisé par

6.4 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Caroline Vié
Caroline Vié
CHRONIQUEUR

Roubaix, une lumière est basé sur un fait divers, le meurtre de Micheline Demesmaeker, une vieille dame de 73 ans, survenu en mai 2002. Le film permet à Arnaud Desplechin de revenir dans sa ville natale, Roubaix, où il a situé l’action de la plupart de ses œuvres. C’est alors qu’il travaillait sur la post-production d’Un conte de Noël que le réalisateur a découvert Roubaix, Commissariat central : affaires courantes, réalisé par Mosco Boucault, diffusé sur France 3 en 2008. Il a été si fasciné par ce fait divers et par la façon dont il était montré dans le documentaire qu’il l’a transformé en fiction.

À sa grande surprise, Arnaud Desplechin a découvert que le crime dont parle le film a été commis Cour Desplechin, un nom très courant dans la région de Roubaix et originaire du village belge d’Esplechin. Il est incapable de dire s’il ignorait ce détail ou s’il l’avait oublié avant de se lancer dans la réalisation du film. Il a tenu à tourner sur les lieux même où s’est déroulé le véritable fait divers. Il a pensé à Alfred Hitchcock qui a en avait fait de même pour Le Faux coupable, film sorti en 1956.

Par égard pour les protagonistes de l’affaire, le documentaire qui a inspiré Roubaix, une lumière n’avait pas été remontré à la télévision depuis sa première diffusion 2008. La famille de la victime, Micheline Demesmaeker, n’approuvait pas la réalisation du film. Son fils et sa petite fille ont tenté de joindre Arnaud Desplechin avant et pendant le tournage. Ils n’ont pas obtenu de réponse de la part du réalisateur. Ils ont cependant avoué avoir été soulagés après avoir voir le film en estimant que Arnaud Desplechin n’avait pas trahi la mémoire de la vieille dame.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Roshdy Zem

Le retour sur la traque de Guy Georges offre également une fiction passionnante sur un fait divers.

Arnaud Desplechin

Nicole Garcia évoque l'affaire Romand, un fait divers passionnant en dirigeant Vincent Lindon dans le rôle de cet homme qui a assassiné sa famille.

MA FILLE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS