ROUGE BAISER

Parce que la réalisatrice y reconstitue son adolescence dans les années 50
Drame - 1985 - France - 109 MIN - VF - Tous publics
Paris, 1952. Fille d'immigrés polonais, Nadia a 15 ans. Elle milite avec ferveur aux Jeunesses communistes, ce qui ne l'empêche pas de flirter dans les cimetières avec les garçons du quartier, d'aimer Apollinaire et le cinéma américain. Lors d'une manifestation, elle est blessée par la police...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

On le sait, le couples les plus improbables dans la vie sont aussi parfois les plus forts au cinéma : je pourrais citer Roméo et Juliette, Jasmine et Aladin, Batman et Robin et tant d’autres… Dans Rouge baiser, le film de Vera Belmont qui va suivre, vous allez découvrir Nadia et Stéphane. 

La première est une étudiante exaltée, militante des Jeunesses Communistes qui, lors d’une manifestation violente, va croiser le regard et l’objectif du second, photographe à Paris-Match. Alors que tout les oppose et que rien ne devrait les rassembler, Nadia et Stéphane vont pourtant tomber amoureux et entamer une liaison mouvementée qui bouleversera à la fois leurs cœurs et leurs convictions. 

Dans la peau de ce couple à la fois romantique et tragique, Charlotte Valandrey et Lambert Wilson ont la force des jeunes premiers de légende, devant la caméra de la réalisatrice par la suite de Milena et Marquise… 

Réalisé par

5.6 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Lambert Wilson

On peut avoir photographié tous les grands événements du monde et rester subjugué quand l'amour passe devant l'objectif...

Véra Belmont

Les grands mouvements de l'Histoire, qu'ils soient politiques ou sociaux, percutent parfois violemment les coups de foudre et les coeurs fragiles. En voici deux exemples...

RENDEZ-VOUS