Bande Annonce de Sa majesté MinorDécouvrez la bande Annonce de Sa majesté Minor sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3827/fond/3827_w_500.jpg
Jean-Jacques Annaud
RufusClaude BrasseurJosé GarciaSergio Peris-MenchetaVincent CasselTaïraAlice FrémontBernard HallerJean-Luc BideauMarc AndréoniMélanie BernierPedro Casablanc

Sa majesté Minor

101 mn

Note de SensCritique :

3.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean-Jacques Annaud.

Casting : Rufus, Claude Brasseur, José Garcia, Sergio Peris-Mencheta, Vincent Cassel, Taïra, Alice Frémont, Bernard Haller, Jean-Luc Bideau, Marc Andréoni, Mélanie Bernier. Pedro Casablanc

Synopsis : Dans une île de la mer Egée, Minor, créature mi-homme mi-cochon et totalement muette, vit dans une porcherie, élevé par une Truie. Il sympathise avec le Dieu Pan, une créature mi-bouc mi-Dieu également connue sous le nom de "Satyre". Ayant recouvré miraculseuement la parole, il devient roi de l'île. Minor va alors connaître le parcours des hommes de pouvoir, de la gloire à la déchéance.

Scénario : Gérard Brach, Jean-Jacques Annaud.
Musique : Javier Navarrete.
Pays : Espagne | France
Tags : Contes, Humour, Royaume.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

On savait Jean-Jacques Annaud était adepte des défis cinématographiques les plus fous, mais rien ne laissait présager une prise de risque aussi incroyable que celle prise avec Sa Majesté Minor. Jugez plutôt : Au 17e siècle avant Jésus-Christ, Minor coule des jours heureux en compagnie de son amie la truie dans une île de la mer Egée, au large de la Grèce. Une folle aventure va bientôt lui faire recouvrer l’usage de la parole et il deviendra le Roi d'un royaume fantasque et païen.

Avec ce film, Annaud délivre une œuvre qui se veut truculente et philosophique. Truculente car l'humour grivois est de mise, allié à une vision caustique d'un monde légendaire.  Philosophique car le cinéaste utilise le conte pour critiquer la religion souvent castratrice et dresser une ode à la liberté.

José Garcia dans le rôle titre offre une de ses performances  spectaculaires dont il a le secret. Pour cela, il utilise tout l’éventail du comédien  et passe du drame au burlesque, en passant par la pantomime. C'est une prestation  hallucinée, couvrant tout le spectre de l'âme humaine,  de la créature primitive qu'il était à l'homme puissant et intelligent qu'il deviendra. Encore plus fou que ses apparitions dans feu Nulle part Ailleurs !

Le sujet de Sa Majesté Minor est sorti de l'esprit du génial scénariste Gérard Brach, qui mourut alors que le tournage venait à peine de commencer. Gérard Brach est célèbre pour ses scénarios écrits avec Roman Polanski de  Cul de Sac  à  Lunes de Fiel, en passant par Tess ou Le Locataire. Jean-Jacques Annaud fut son autre cinéaste de prédilection. Les deux hommes travaillèrent ensemble d'abord sur La Guerre du feu, puis L'Ours, l'Amant et enfin Sa Majesté Minor qui fut non seulement leur dernière collaboration mais aussi  le dernier scénario écrit par Brach, emporté par un cancer du poumon en 2006. Pour ce film, le scénariste s'inspira de la mythologie grecque, la tritura, la déforma, la passa à la moulinette de son imagination fantasque, n'ayant pas peur de briser les tabous ni de franchir les interdits.

Cette farce hédoniste  fut dotée d’un des plus gros budgets du cinéma français de 2006, et le film coûta pas moins de 30 millions d’eurosSa Majesté Minor a beau être outrancier et flirter en permanence avec le mauvais goût, son environnement visuel, inspiré pour les intérieurs par les peintures de Rembrandt et Le Caravage, et pour les extérieurs ensoleillés par Cézanne ou Matisse, fait preuve d’un goût sûr et, osons-le, raffiné.

Cette audace et cette prise de risque ne furent hélas pas récompensées. Le public ne se déplaça pas pour assister aux aventures du Roi Minor. Trop en avance sur son temps, trop bizarre, trop original, Annaud fut victime comme beaucoup d'artistes  de sa trempe d'avoir voulu explorer des territoires inédits. Revu aujourd'hui, ce film est pourtant d'une drôlerie incomparable et d'une invention permanente. Un film major !

Sont-ce les mythes qui ont décidé que tu me sodomises ?

Un film étrange et osé, aux antipodes du JJ Annaud traditionnel. A première vue ce film peut sembler complétement décousu, et la question "Pourquoi ?" s'impose. Il s'agit d'un conte philosophique, et donc à prendre comme tel, avec toute la subtilité qui s'y cache, malgré ...

Lire la suite
7
Libibalado

'est très loin de l'échec annoncé, j'y ai même pris un certain plaisir à voir ce qui est finalement un rise and fall à la sauce paillarde. La vulgarité assumée, mais jamais déplacée, fait que l'on accepte vite fait ce que l'on voit, et c'est même assez drôle à voir ...

Lire la suite
7
Boubakar
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    José Garcia
  • Pas si éloigné
    Guillermo Del Toro avait lui aussi donné sa vision du Dieu Pan en donnant une version très personnelle de sa mythologie.
  • Egalement realisé par
    Jean-Jacques Annaud
  • Dans le même genre
    En son temps, Pier Paolo Pasolini s'était aussi emparé d'un mythe traditionnel, celui de Médée, pour une approche originale faites à la fois de fantastique (les apparitions du centaure joué par Laurent Terzieff) et de réalisme quasi documentaire (les rites païens).
A voir également
Affiche du film La guerre des polices
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film OCEAN S TWELVE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Deux frères
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Avida

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BRAQUAGE À L ANCIENNE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE PROCÈS DU SIÈCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULE ET BILL 2

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RUE DES CASCADES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés