SALSA FURY

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Comédie - 2014 - Grande-Bretagne - 94 MIN - VM - HD - Tous publics

Bruce Garrett est un quadragénaire qui, malgré quelques kilos en trop et un regrettable manque de confiance en lui, est secrètement, mais absolument, passionné de Salsa. Ancien danseur prodige, il avait abandonné sa passion une vingtaine d’années plus tôt, à cause d’un danseur rival. Mais, sa rencontre avec la belle Julia, dont il est tombé éperdument amoureux, va lui redonner...

1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Sorti en Grande-Bretagne le jour de la Saint Valentin 2014, Salsa Fury retrace l’épopée de Bruce Garrett, un quadragénaire qui, malgré quelques kilos en trop et pas assez de confiance en lui, est secrètement, mais absolument, passionné de Salsa, cette danse d’origine espagnole, au confluent de plusieurs genres musicaux, d’où son nom qui, en espagnol, signifie : « sauce ».

En fait, ancien danseur prodige, il avait abandonné sa passion une vingtaine d’années plus tôt, à cause d’un danseur rival. Mais, aujourd’hui, sa rencontre avec la belle Julia, dont il est tombé éperdument amoureux, lui redonne goût aux rythmes latino-américains ainsi que le courage d’abandonner le morne train-train qu’est devenu son existence.

Salsa Fury est le premier film de l’Anglais James Griffiths qui, jusqu’en 2014, s’était illustré à la télévision, après la réalisation de courts métrages, dont l’un deux avait reçu le prix du meilleur court métrage britannique du Festival international du film d’Édimbourg 2007.

Réalisé par

5.8 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Le jeune Jimmy, lui aussi, a une passion, le foot. Mais lui aussi manque de confiance en lui. Cependant, un jour, tout va changer...

James Griffiths

Passionné de Salsa, le grand pianiste classique Rémi Bonnet va devoir se transformer en Cubain (UV et faux accent) pour se faire accepter...

PAUL (2011)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS