SAN ANTONIO

Bientôt disponible
Pour vous rappeler que les aventures du fameux SA de Frédéric Dard comptent pas moins de 175 volumes (et moins de 5 films !)
Comédie - 2004 - France|Royaume-Uni - 91 MIN - Tous publics

Après la mystérieuse disparition du Président de la République, le commissaire San-Antonio et son équipier le lieutenant Bérurier sont chargés de l’enquête. Ils disposent de 48 heures et d'une brigade secrète pour retrouver le chef de l'Etat. Une enquête mouvementée va les amener à rencontrer des terroristes dangereux, des banquiers véreux, des trafiquants internationaux, des anciens criminels de guerre et quelques femmes – plus ou moins – fatales...

Réalisé par

2.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique

36 ans après Sale temps pour les mouches et Béru et ces dames, deux films de Guy Lefranc avec Gérard Barray en San-Antonio et Jean Richard en Bérurier, 23 ans après San-Antonio ne pense qu’à ça, de Joël Séria, avec Philippe Gasté dans le rôle titre et Pierre Doris en fidèle complice, Claude Berri décide de produire une nouvelle aventure de San-Antonio, ce personnage haut en couleur, né en 1949 sous la plume, prolixe, fleurie et acérée, de Frédéric Dard qui devait lui consacrer la plus grande partie de son temps et lui devoir la plus grande partie de sa notoriété.

C’est ainsi que le 21 juillet 2004, sort sur les écrans français le premier film de Frédéric Auburtin, tout simplement intitulé San-Antonio. En fait, après avoir été assistant-réalisateur sur plusieurs films interprétés par Gérard Depardieu, comme les Fugitifs, ou réalisés par Claude Berri, comme Lucie Aubrac, voire interprétés par Depardieu et réalisés par Berri, comme Jean de Florette, Frédéric Auburtin avait, en 1999, coréalisé, avec Depardieu, Un pont entre deux rives, dans lequel Carole Bouquet quittait son mari (Depardieu soi-même) pour un bel ingénieur (Charles Berling). Ce n’est pas tout, en 2003, pour le petit écran cette fois, le cinéaste avait dirigé une nouvelle adaptation de Volpone, avec Gérard Depardieu dans le rôle du levantin créé, 62 ans plus tôt, par Harry Baur.

Le réalisateur retrouve donc, ici, son interprète et ami qui, dans le rôle de l’inénarrable Alexandre-Benoît Bérurier, va donner la réplique à Gérard Lanvin, alias le commissaire Antoine San-Antonio. Les deux hommes s’étaient déjà affrontés, vingt-trois ans plus tôt, en 1981, dans le Choix des Armes d’Alain Corneau, Depardieu en malfrat imprévisible, Lanvin en flic expéditif. Les voici donc, ici, flics l’un et l’autre, menant l’enquête sur la disparition du Président de la République française, rien de moins !

Contexte

Comme le président de la République de San-Antonio s’est volontairement éloigné de ses fonctions, le futur pape refuse d’endosser sa charge.

Frédéric Auburtin

36 ans plus tôt, Gérard Barray est San-Antonio et Jean Richard est Bérurier, dans cette première version des aventures du tonitruant duo.

LE CHOIX DES ARMES (1981)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre de téléchargement légal de films FilmoTV, visionner vos films à domicile c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un système qui mise sur la polyvalence : PC classique, application système Android, iPhone et tablettes tactiles, TV sur fibre optique, smartTV, c'est selon votre envie ! Découvrez vos films de parodie en abonnement VOD illimité ou de vos films d'action à télécharger. Pour cela rendez-vous sur les espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.