SANS LENDEMAIN

Bientôt disponible
Parce que le mélo d'Ophuls eut la malchance de sortir le 22 mars 1940 (jour où Paul Reynaud prend la tête du cabinet d’Union nationale)
Drame - 1940 - France - 82 MIN - Tous publics

Une femme du monde, abandonnée par son mari, doit s’abaisser à devenir danseuse de cabaret pour assurer sa subsistance et celle de son fils. Elle retrouve alors un ancien amour, auquel elle fait croire qu’elle est toujours riche et respectée.

Réalisé par

6.5 / 10
1MNavant
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Evelyne Morin, autrefois une femme du monde, a été abandonnée par son mari. Elle travaille désormais comme danseuse dans un cabaret louche de Pigalle, un métier infâmant qui lui permet de gagner de quoi éduquer son enfant.

Elle retrouve par hasard Georges Brandon, un ancien amour. Brandon, médecin originaire du Canada, est un homme bon et honnête, qui est toujours amoureux d’elle.

Evelyne lui cache sa déchéance et lui fait croire, pendant quelques jours, qu’elle est toujours une femme honnête et respectée.

Tags

Contexte

Edwige Feuillère

Parce que Barbara Stanwyck est bouleversante dans son rôle de mère prête à tous les sacrifices pour offrir une bonne éducation et une belle vie à sa fille.

Max Ophüls

Un des très grands succès du cinéma français d'avant-guerre. Le producteur Gregor Rabinovitch a ensuite investi son argent dans le tournage de "Sans lendemain".

LUCRÈCE BORGIA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné