SANS TOIT NI LOI

Bientôt disponible
Pour le beau visage de Mona à qui Sandrine Bonnaire (même pas18 ans) prête ses traits
Drame - 1985 - France - 101 MIN - Tous publics
Une jeune fille errante est trouvée morte de froid : c'est un fait d'hiver. Etait-ce une mort naturelle ? C'est une question de gendarme ou de sociologue. Que pouvait-on savoir d'elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route ? C'est le sujet du film. Peut-on faire le portrait d'une fille difficile à saisir et dont toute l'attitude est refus. La caméra s'attache à Mona, racontant les deux derniers mois de son errance. Elle traîne. Installe sa tente près d'un garage ou d'un cimetière. Elle marche, surtout, jusqu'au bout de ses forces.

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Guillemette Odicino
Guillemette Odicino
CHRONIQUEUR

Le cadavre violacé d'une vagabonde au fond d'un fossé. Mort naturelle, à cause du froid, conclut la police. Et là, Varda remonte en arrière sur les derniers jours de Mona, la fille errante, sale, rageuse, qui ne veut accepter la loi de personne mais mourra de ce refus-là... "Ce n'est pas l'errance, c'est l'erreur" comme dira un éleveur de chèvre dans le film...

Alors voilà, de temps en temps, il faut le prononcer ce mot qui fait peur : chef d'oeuvre. Oui, avec ce drame filmé comme un voyage en stop, Agnès Varda a signé un film inoubliable, qui fait mal, qui donne froid, qui plonge au fond des failles de la société. L'errance de sa vagabonde est ponctué de douze travellings disjoints, le début de chaque travelling fait écho à la fin du précédent, à plusieurs minutes d'intervalle. Sa mise en scène totalement objective s'inspire du nouveau roman (le film est d'ailleurs dédié à Nathalie Sarraute) et elle capte la matière même de la route et de son décor.

Ce portrait d'une routarde qui marche vers sa fin est aussi une expérience d'actrice : Sandrine Bonnaire, pas encore 18 ans (c'est son père qui signa le contrat à sa place) et dont la performance incroyable lui valut le césar de la meilleure actrice juste deux après celui du meilleur espoir pour A nos amours de Pialat. Ce très grand film, dur mais lumineux, fut, comme quoi l'exigence n'est pas rébarbative, le plus grand succès commercial d'Agnès Varda.

Tags

Contexte

Sandrine Bonnaire

La route, sa dureté, et les rêves, au bout, qui ne se réalisent jamais. Road movie dur et bouleversant sur l'Amérique des laissés pour compte avec un Al Pacino et un Gene Hackman magnifiques.

Agnès Varda

Une rageuse, aussi, cette Louise qui dort dans sa voiture mais refuse la pitié. Un premier film fort sur la précarité et un magnifique portrait de femme de 50 ans dans la mouise qui devient une héroïne lumineuse du (sale) quotidien.

LA CÉRÉMONIE DE CLAUDE CHABROL

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, regarder les meilleurs films depuis votre salon c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, une offre fonctionnant de manière ouverte : Windows, application smartphones Android, iPhone et tablettes PC, Numericable, smartTV, c'est selon votre envie ! Découvrez vos films d'espionnage en abonnement VOD ou de vos films d'espionnage en téléchargement légal. Pour cela parcourez les pages mode d'emploi et comment s'abonner.