SHANE BLACK'S KISS KISS BANG BANG

À partir de 2.99 €
Parce que le titre du film renvoie à James Bond et à Opération Tonnerre
Policier / Suspense - 2005 - Etats-Unis - 102 MIN - VF - Tous publics
Harry Lockhart, un cambrioleur minable, se retrouve par erreur engagé comme acteur, sur un film hollywoodien, alors qu'il cherchait seulement à fuir la police. Affublé d'un coach pour préparer son rôle (un détective privé sans foi ni loi et homosexuel), il est bien malgré lui impliqué dans une affaire de meurtre, bien réelle et des plus emberlificotées.

Réalisé par

7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacky Goldberg
Jacky Goldberg
CHRONIQUEUR
« Pour faire un film vous n'avez besoin que d'une fille et d'un revolver », affirma un jour Godard, qui ne se doutait pas que sa provocation, enracinée dans une certaine conception du cinéma classique, deviendrait le la d'une bonne partie du cinéma d'action américain contemporain. Si l'on peut douter que la rencontre entre la pensée godardienne et la cash machine hollywoodienne soit autre chose que purement fortuite, on ne fut néanmoins pas surpris, lorsque sortit le premier film de Shane Black en 2005, d'apprendre qu'il l'avait intitulé Kiss Kiss Bang Bang.
Qui est Shane Black ? Avant d'être réalisateur, il fut l'un des scénaristes stars d'Hollywood, durant la décennie dorée du film d'action, de la fin des années 80 à celle des années 90. Il a en ainsi écrit certains des plus brillants, tels que L'arme fatale 1 et 2 de Richard Donner, Demain à jamais de Renny Harlin (probablement le meilleur film du Finlandais), Le dernier Samaritain de Tony Scott ou encore Last Action Hero de John McTiernan. Mais après cette période faste, il a soudainement disparu des radars, profitant sans doute, au bord d'une piscine californienne, de la rente accumulée grâce à ses scénarios. Jusqu'à son grand retour, en 2005, aux commandes de ce Kiss Kiss Bang Bang donc, qui constitue la somme définitive d'un genre (le buddy movie), ainsi qu'un commentaire ironique sur l'industrie du spectacle.
Produit par l'éternel Joel Silver, déjà complice de Black lors de leurs hold-up précédents, Kiss Kiss Bang Bang réunit Robert Downey Jr, dans le rôle d'un cambrioleur miteux amené, par hasard, à devenir acteur et Val Kilmer, détective privé homosexuel censé coacher ce dernier. Les deux acteurs, qui n'ont pas connu que des hauts dans leurs carrières respectives, forment ici un duo hilarant, capable de débiter avec une aisance toute céleste les dialogues écrits par Shane Black. Enfin, puisqu'un film, dixit Godard, n'est pas complet sans une fille à côté du revolver, citons Michelle Monaghan, connu pour ses rôles dans Mission Impossible 3 et L'oeil du mal ; elle joue ici le grand amour de Harry Lockhardt et donne à Kiss Kiss Bang Bang sa miraculeuse touche romantique.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Shane Black

ZODIAC

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS