Bande Annonce de SHE'S SO LOVELYDécouvrez la bande Annonce de SHE'S SO LOVELY sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7216/fond/7216_w_500.jpg
Nick Cassavetes
James GandolfiniJohn TravoltaRobin WrightSean PennDebi MazarHarry Dean StantonSusan TraylorBobby CooperChloe WebbJohn Marshall Jones

SHE'S SO LOVELY

93 mn

Note de SensCritique :

6.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nick Cassavetes.

Casting : James Gandolfini, John Travolta, Robin Wright, Sean Penn, Debi Mazar, Harry Dean Stanton, Susan Traylor, Bobby Cooper, Chloe Webb. John Marshall Jones

Synopsis : Maureen et Eddie, mariés et bientôt parents d’une petite fille, vivent passionnément leur histoire d’amour. Un jour, alors qu’Eddie a disparu sans prévenir, Maureen boit trop et croit trouver refuge chez Kiefer, son voisin qui, au contraire, la pousse à boire davantage, avant de l’agresser. Enfin de retour, Eddie s’en prend si violemment à Kiefer qu’il est arrêté et condamner à passer dix ans derrière les hauts murs d’un hôpital psychiatrique. A sa sortie, alors que Maureen a refait sa vie avec Joey, Eddie veut la reconquérir...

Scénario : Nick Cassavetes.
Musique : Joseph Vitarelli.
Pays : France | Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame.

Film pas encore disponible

C’est le 15 mai 1997, six jours avant son 38e anniversaire, que Nick Cassavetes gravit les marches du 50e Festival de Cannes, pour présenter son second long métrage : She’s So Lovely. Il est accompagné par ses interprètes principaux, Sean Penn, Robin Wright – Madame Penn depuis un an – et John Travolta, repérable de loin à son immaculée veste blanche de smoking.

Le scénario du film qu’ils viennent présenter, et qui fait partie de la Sélection Officielle, a été écrit plus de dix ans auparavant par le défunt père de Nick, le comédien et cinéaste John Cassavetes. C’est la folle histoire de l’amour fou unissant Maureen (Robin Wright Penn) et Eddie (Sean Penn). Après avoir réagi un peu trop violemment à l’agression dont Maureen a été la victime, Eddie va passer dix ans en hôpital psychiatrique. A sa sortie, alors que Maureen a refait sa vie avec Joey (John Travolta), Eddie veut la reconquérir.

Applaudi sur la Croisette, où il apparaît comme une parenthèse ensoleillée – notamment face à des films plus sombres, comme Assassin(s) de Mathieu Kassovitz, ou Funny Games de Michael Haneke –, She’s So Lovely ne sera pas oublié par le Jury, présidé, cette année-là, par Isabelle Adjani. En effet, ex-æquo avec le Cinquième élément de Luc Besson, le film recevra le Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du Cinéma Français et, Sean Penn, le Prix d’interprétation masculine.

Avant que She’s So Lovely ne devienne un film de Nick Cassavetes présenté en compétition officielle au Festival de Cannes puis dans une centaine de salles en France au cours du mois d’août 1997 – une semaine avant les Etats-Unis ! –, il fut l’un des derniers projets de son père : John Cassavetes. Né en 1929, John Cassavetes a 22 ans lorsqu’il fait ses débuts d’acteur à la télévision (surtout) et au cinéma (un peu). Outre le rôle principal d’un épisode de la série Alfred Hitchcock presents en 1956, il sera, trois ans plus tard, le pianiste-détective Johnny Staccato dans la série homonyme et très remarquée, dont il va, lui-même, réaliser cinq des vingt-sept épisodes. Deux mois après la diffusion du premier épisode, sortira sur les écrans américains Shadows, sa première réalisation pour le cinéma.

Ce coup d’essai attire l’attention et marque les débuts de sa carrière de cinéaste, qu’il mènera conjointement à sa carrière d’acteur, devenant ainsi, l’un des chefs de file du cinéma américain indépendant. A la fin des années 1980, après avoir mis en scène au théâtre sa femme (Gena Rowlands) et malgré la maladie, il décidera de revenir au cinéma, s’attelant à l’écriture de plusieurs scénarios, dont celui de She’s So Lovely. Trop faible pour le réaliser lui-même, il s’adresse à Hal Ashby qui, lui aussi malade, abandonnera le projet avant de disparaître, en décembre 1988, à l’âge de 59 ans. Une semaine plus tard, également âgé de 59 ans, John Cassavetes meurt, victime d’une cirrhose. C’est alors que Sean Penn, pour qui le scénario, dès l’origine, avait été écrit, pense, un temps, le réaliser lui-même, en noir et blanc, avec un tout petit budget et avec Robin Wright, déjà sa compagne.

Finalement, il faudra attendre une dizaine d’années avant que Nick – dont Sean Penn déclara qu’il était tout de même « plus rigolo que son père » –, reprenne le projet, après le succès de son premier film, Décroche les étoiles, une comédie romantique menée par sa mère, Gena Rowlands, Marisa Tomei et Gérard Depardieu. Grand admirateur de John Cassavetes, Depardieu s’était mis en tête, au début des années 1990, de distribuer ses films en France, devenant ainsi très ami avec Nick. En pleine préparation de Décroche les étoiles, celui-ci pensa immédiatement à Depardieu pour le rôle de Big Tommy, le camionneur canadien aussi tendre que baraqué, dont s’éprend Gena Rowlands. Interprète du film, Depardieu en fut également le coproducteur, poste qu’il occupa, également, l’année suivante sur le film que vous venez de voir.

Comme un chien enragé.

Pour commencer, je crois que je hais les gens qui disent « perdre du temps » dès qu’ils ont le malheur de constater qu’ils n’ont pas aimé le film qu’ils viennent de voir. On ne « perd » jamais « de temps » à regarder un mauvais film, ou une « daube » (comme certain ...

Lire la suite
7
Errol 'Gardner

Oh my god ! It’s Weird ! (and a little nuts)

Conclusion : J’a-dore Sean Penn ! Il a trop la classe ! Le voir dans un registre de gros malade mental, hyper violent et hyper doux en même temps. Dans des situations totalement incongrues voire what the fuck c’était bien cool et assez surprenant. Me suis bien poilé. Le ...

Lire la suite
7
Joejoe

Vivant, insolent, onirique

Dans la préface de " La vie devant soi ", il est écrit : " Ils ont dit " Tu es devenu fou à cause de celui que tu aimes. " J’ai dit " La saveur de la vie n’est que pour les fous. "" Cela semble avoir été écrit pour Maureen et Eddie. Ces deux là sont complètement fous. ...

Lire la suite
8
AlexLeFieutard
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Tenancière d'un café, Thérèse (Alida Valli) attend le retour de son mari déporté. Elle croit le reconnaître dans Albert, un clochard de passage (Geoges Wilson). Mais celui-ci est amnésique. Est-ce vraiment lui ?
  • Egalement realisé par
    Nick Cassavetes
  • Dans le même genre
    De retour après avoir participé à la Guerre du Vietnam, Bob (Bruce Dern) découvre que sa femme (Jane Fonda) est amoureuse d’un autre (Jon Voight).
A voir également
Affiche du film OPERATION ESPADON

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAX ET LES MAXIMONSTRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés