Bande Annonce de SHOW BUSDécouvrez la bande Annonce de SHOW BUS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1311/fond/1311_w_500.jpg
Jerry Schatzberg
Amy IrvingDyan CannonWillie NelsonCharles LevinJoey FloydMickey Rooney Jr.Slim PickensEmmylou HarrisLane SmithPepe Serna

SHOW BUS

115 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jerry Schatzberg.

Casting : Amy Irving, Dyan Cannon, Willie Nelson, Charles Levin, Joey Floyd, Mickey Rooney Jr., Slim Pickens, Emmylou Harris, Lane Smith. Pepe Serna

Synopsis : Buck Bonham est un chanteur de country quinquagénaire. La musique, les concerts, les tournées et les copains, c’est sa vie. Mais Viv, sa femme, a bien du mal à accepter qu’il la quitte, elle et leur fils Jamie, pour, une fois de plus, sillonner les routes de l’Ouest américain à bord de son autobus, baptisé «Honeysuckle Rose». Son vieux copain Garland qui, à la demande de sa femme, a décidé de «raccrocher», lui non plus ne le comprend pas, au contraire de sa fille Lily...

Scénario : Carol Sobieski, John Binder, William D. Wittliff.
Musique : Richard Baskin, Willie Nelson.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie.

Film pas encore disponible

Aussi étrange que cela puisse paraître, Show Bus est le titre français de Honeysuckle Rose, le sixième long métrage de l’Américain Jerry Schatzberg, déjà auteur, entre autres, de Panique à Needle Park et de l’Epouvantail.

« Road movie » ayant pour décor l’Ouest américain des années 1950, Show Bus raconte la quête de reconnaissance de Buck, un chanteur de country d’une cinquantaine d’années. C’est le musicien et comédien Willie Nelson qui joue le rôle de Buck, c’est lui, également, qui composa la plupart des musiques entendues dans le film, dont On the Road Again, nommée à l’Oscar de la meilleure chanson originale.

Tourné fin 1979 et présenté en France début juin 1981 – après une projection au festival de Cannes –, Show Bus est également interprété par Dyan Cannon, Amy Irving et, dans son propre rôle, par la chanteuse et musicienne américaine : Emmylou Harris. Enfin, pour info, Honeysuckle Rose est le titre d’un standard de jazz composé par Fats Waller en 1928. On ne l’entend pas dans le film, mais il donne son nom au gros autobus du héros.

Show Bus est un très libre remake d’Intermezzo, le film que Gregory Ratoff réalisa en 1939 avec Ingrid Bergman, lui-même remake du film suédois et homonyme, écrit et réalisé trois ans plus tôt par Gustaf Molander et interprété, lui aussi, par Ingrid Bergman. C’est ce film qui avait attiré l’attention de David O. Selznick sur la comédienne, qu’il avait immédiatement fait venir à Hollywood. Les noms de Gustaf Molander et de Gösta Stevens, son coscénariste, apparaissent au générique de Show Bus.    

Willie Nelson est un véritable musicien qui révolutionna le monde de la country dès le début des années 70. C’est en 1979 qu’il entamera sa carrière de comédien, d’abord aux côtés de Robert Redford et de Jane Fonda dans le Cavalier électrique de Sydney Pollack puis, deux ans plus tard, dans le film que vous venez de voir, produit par le même Sydney Pollack. On le retrouvera ensuite dans Le Solitaire de Michael Mann, Des hommes d’influence de Barry Levinson et même, dans son propre rôle, dans Austin Powers, l’espion qui m’a tirée, la loufoque comédie de Jay Roach. En 1986, il fait un apparition en tant que Doc Holliday aux côtés de Kris Kristofferson en Ringo dans Stagecoach.

Depuis 1976 et Carrie au bal du diable, qui avait marqué ses débuts au cinéma, on avait revu Amy Irving dans Furie, un autre film de Brian De Palma. Son rôle dans Show Bus lui rapporta le Razzie Award du plus mauvais second rôle féminin mais fut, surtout, pour elle, l’occasion d’entamer une romance avec Willie Nelson. Romance à laquelle elle mettra un terme après sa rencontre avec Steven Spielberg, qu’elle épousa en 1985 – cinq mois après la naissance de leur fils Max – et dont elle divorcera en 1989. Jamais elle ne tourna dans l’un ou l’autre des films de son mari, tout juste entend-on sa voix lorsque chante Jessica Rabbit dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, une production Spielberg. Après de nombreuses apparitions sur le petit écran, Dyan Cannon, sa partenaire dans Show Bus, avait été nommée en 1970 à l’Oscar du meilleur second rôle féminin pour avoir incarné Alice dans Bob et Carole et Ted et Alice, le premier film de Paul Mazursky. On se souvient aussi de Dyan Cannon en maîtresse de Sean Connery dans le Gang Anderson de Sidney Lumet puis en complice d’Omar Sharif dans le Casse d’Henri Verneuil. Dyan Cannon est la mère de la comédienne Jennifer Grant, la fille de Cary Grant, dont elle fut l’épouse de 1965 à 1968.

le contexte
A voir également
Affiche du film BLONDE AMBITION

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KANGOUROU JACK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L ÉPOUVANTAIL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés