SHOWTIME

À partir de 7.99 €
Parce que le film s'inspire de LA Confidential et du personnage de Kevin Spacey
Aventure / Action - 2002 - Australie|Etats-Unis - 92 MIN - VM - Tous publics

Au cours d’une opération pour appréhender un trafiquant de drogue, le détective Mitch Preston est interrompu par le patrouilleur Trey Sellars, qui travaille dans la police en attendant de devenir acteur. Furieux, Preston détruit la caméra d’un journaliste. Pour éviter de payer, il est obligé de participer à une émission de télé réalité, en compagnie de son pire ennemi.

4.5 / 10
4.5 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Depuis longtemps, Robert De Niro essaie différents registres, et la comédie est un exercice auquel il revient régulièrement. Harold Ramis, qui l’a dirigé dans Mafia blues, racontait que de Niro était bon parce qu’il jouait le personnage, et pas la comédie. Autrement dit, il faisait attention à laisser le personnage être aussi vrai que possible. Apparemment, l’acteur approche toutes les comédies de cette façon, parce que c’est encore le cas dans Showtime, où il  joue au premier degré  un flic efficace mais solitaire et irascible, obligé malgré lui de participer à un reality show en compagnie d’un patrouilleur incapable joué par Eddie Murphy.

Le duo improbable produit les étincelles attendues, l’effet majeur reposant sur le contraste entre les deux. Face à Eddie Murphy, déchaîné comme à son habitude, De Niro n’a pas besoin de grimacer pour donner l’impression que son personnage n’est pas à l’aise lorsqu’on lui demande de faire semblant. William Shatner, dans le rôle d’un conseiller en art dramatique pour la télé, fait dire que son personnage est le pire acteur du monde. C’est le genre de gag typique de ce film qui joue sur la distorsion entre la réalité et l’illusion de la réalité. 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver 48 HEURES ou encore 15 MINUTES .

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné