Bande Annonce de SI TU VOYAIS SON COEURDécouvrez la bande Annonce de SI TU VOYAIS SON COEUR sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/13674/fond/13674_w_500.jpg
Joan Chemla
Gael García BernalKarim LeklouMariano SantiagoMarine VacthNahuel Pérez BiscayartAntonia MalinovaManuel Manole MunozPatrick de Valette

SI TU VOYAIS SON COEUR

86 mn

Note de SensCritique :

4.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Joan Chemla.

Casting : Gael García Bernal, Karim Leklou, Mariano Santiago, Marine Vacth, Nahuel Pérez Biscayart, Antonia Malinova, Manuel Manole Munoz. Patrick de Valette

Synopsis : Après la mort accidentelle de son ami Costel, Daniel s’installe dans un hôtel miteux, le Métropole. Il y fait la rencontre de Francine, une jeune femme aussi paumée que lui, mais qui va changer sa vie.

Scénario : Joan Chemla, Santiago Amigorena.
Musique : Gabriel Yared.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, Réalisé par une réalisatrice, Gitans, Hôtel, de moins de 90 minutes, Deuil, Drame, Rencontres amoureuses.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Si tu voyais son cœur est l’adaptation du roman Mon ange de l’écrivain Guillermo Rosales paru en 2002. L’auteur y racontait les relations d’un exclu avec des exilés cubains dans un hôtel à Miami. La réalisatrice Joan Chemla a choisi de transposer l’action à Marseille dans un hôtel social, et de faire du personnage principal un gitan.

Lorsque son meilleur ami meurt dans un accident, Daniel trouve refuge au Métropole, un hôtel miteux, en attendant de rembourser la famille du mort. Pour ce faire, il organise des cambriolages plus ou moins réussis, jusqu’au jour où il rencontre une mystérieuse fille confiée au tenancier de l’hôtel.

Pour son premier long métrage, Jaon Chemla s’est entourée de collaborateurs prestigieux : Santiago Amigorena au scénario, et dans les rôles principaux le mexicain Gael Garcia Bernal, l’Argentin Nahuel Perez Biscayart, révélé par 120 battements par minute et Au revoir là-haut, sans oublier Marine Vacth dans le rôle de la mystérieuse pensionnaire qui va inciter le héros à prendre sa liberté. C’est un film noir tempéré de poésie qui mérite d’être découvert.  

D’origine franco argentine, elle-même petite fille d’immigrés, la réalisatrice Joan Chemla s’est sentie personnellement concernée par le roman de Guillermo Rosales, avec ses personnages déracinés, qui vivent dans la douleur et la solitude. Pour se sentir à l’aise avec son sujet, la réalisatrice a étudié le milieu social de ses protagonistes. Elle a rencontré pour l’occasion des gitans, des policiers et aussi le journaliste d’investigation Jérôme Pierrat qui est devenu consultant sur le scenario. En tant que spécialiste de toutes les bandes organisées, depuis la mafia jusqu’aux yakusa, son expérience a beaucoup nourri les détails de l’intrigue, par exemple sur la façon dont les gitans vident une maison. La réalisatrice s’est également renseignée sur les hôtels sociaux et les marchands de sommeil. Monsieur Ali, joué par Karim Leklou, est directement nourri de ces recherches.

Esthétiquement, l’histoire s’apparente au film noir, mais alors que le roman compensait la noirceur de l’intrigue avec de l’humour, la réalisatrice a décidé de recourir à la stylisation. Sans renoncer au réalisme, elle a pris de la distance avec son sujet en évitant la caméra portée, qui a tendance à accentuer le caractère sordide du contexte. Elle a plutôt cherché à varier la mise en scène pour permettre des transitions entre l’obscurité et la lumière. Elle déclare chercher le sensoriel, et souhaite que le spectateur ressente avant de comprendre.

A Marseille où le tournage a eu lieu, elle a trouvé l’hôtel servant de décor principal dans un immeuble abandonné près du port, qui servait à héberger les marins de passage.  Pour éviter de montrer la mer, le chef décorateur a bouché toutes les ouvertures, ce qui donne au décor un air de studio, à la fois réaliste et irréel. La distribution était composée à égalité entre acteurs professionnels et non professionnels. Gael Garcia Bernal a beaucoup travaillé pour parler français sans trop d’accent.

Si tu voyais sa lenteur

Qu'est ce que ce film est lent ! J'ai vu ce film en avant première au Festival International du Film Francophone de Namur en Belgique où j'ai pu assister à un questions/réponses à la fin du film, sans trop de questions d'ailleurs. Mais tout cela s'explique. Tout d'abord on ...

Lire la suite
7
TheSamden

Si tu voyais son cœur, un film captivant dans sa forme

Librement adapté du roman Mon Ange de l’écrivain cubain Guillermo Rosales, Si tu voyais son cœur est un drame psychologique étrange. Étrange de par son scénario d’une part, et dans le sens où bien après avoir visionné le film de la réalisatrice Joan Chemla, on ne ...

Lire la suite
7
WesleyBodin
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    Gael García Bernal
  • Pas si éloigné
    Une autre plongée dans le monde des gitans. Le film se situe à mi-chemin entre le polar et le documentaire, avec des acteurs non-professionnels.
  • Egalement realisé par
    Joan Chemla
  • Dans le même genre
    Plus qu'un film policier, "Série noire" est une descente aux enfers et une histoire d'amour impossible sur fond de décrépitude urbaine. C'est aussi le meilleur rôle de Patrick Dewaere.
A voir également
Affiche du film 11.6

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COUP DE CHAUD

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film OCEAN S 8

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE (PARTIE 1 & 2)

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film JURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMMENT TUER SA MÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE CERCLE LITTÉRAIRE DE GUERNESEY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEMI SOEURS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés