SLALOM

2021
89 mn
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés

2021
89 mn
Charlène Favier signe une oeuvre puissante portée par la double prestation de Noée Abita et Jérémie Renier, impeccables.
À 15 ans, du haut de son 1m60, Lyz a été sélectionnée en section ski-études au lycée de Bourg-Saint-Maurice et rejoint une petite équipe coachée par Fred, un entraîneur qui veut emmener ses athlètes au sommet. Et ça paie, elle enchaîne des victoires. Mais Fred demande beaucoup à Lyz. Bientôt, il lui demande beaucoup trop...
À la carte à partir de 4.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Si Slalom n’est pas à proprement parler autobiographique, ce premier film de Charlène Favier vient du fait que la jeune femme a subi de violences sexuelles alors qu’elle était sportive de haut niveau. Elle a mis longtemps à admettre son traumatisme et a alors décidé de transposer son histoire dans le milieu du ski. Elle a choisi ce sport parce qu’elle est originaire de Val d’Isère où elle a tourné une partie de son film. C’est sur les bancs de la FEMIS où elle a fait ses études de cinéma qu’elle a commencé à écrire son scénario. 

Avant de se lancer dans le tournage de Slalom, Charlène Favier a signé le court-métrage Odol Gorri en 2018. Elle y dirigeait déjà Noée Abita, jeune comédienne découverte dans Ava (2017) de Léa Mysius où elle n’avait que treize ans puis remarquée dans Le Grand bain de Guillaume Canet. Odol Gorri n’est pas une version courte de Slalom. La réalisatrice estime qu’il s’agissait pour elle d’une forme d’entraînement pour se préparer à tourner les scènes difficiles de Slalom

Noée Abita a suivi un entraînement de ski de deux mois auprès d’Emilie Socha, coach de la section ski étude de Bourg-Saint-Maurice. Elle a ainsi appris la gestuelles des skieurs de haut niveau. Cette préparation l’a aidé à entrer dans son personnage. Jérémie Renier, qui incarne le coach de l’adolescente, a aussi passé du temps avec les entraîneurs d cela région. Il a dû se familiariser avec leur jargon et les automatismes de leur métier. Slalom a obtenu le label Cannes 2020 et le prix Michel d’Ornano-Valenti couronnant un premier film français.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA DESCENTE INFERNALE (Parce que ce film avec Robert Redford dans le rôle principal plonge aussi dans l'univers du ski et de ses compétitions.) ou encore VIOLENCES SEXUELLES DANS LE SPORT (Parce que ce documentaire de Pierre-Emmanuel Luneau-Daurignac est gla-çant par la manière dont il lève le voile sur un sujet tabou.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné