SOL

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Jézabel Marques pour son premier film brosse avec tendresse les relations complexes entre trois générations au sein d'une même famille qui se découvre.
Comédie - 2020 - France - 94 MIN - VF - HD - Tous publics
Sol est une interprète de tango argentin qui a ancré sa carrière à Buenos-Aires. Un jour, elle apprend la mort de son fils unique, Raphaël, avec qui elle était en froid. Elle décide de retourner à Paris dans le but de faire connaissance avec Jo, son petit-fils de 7 ans qu'elle n'a jamais connu...

Réalisé par

5.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Sol, célèbre interprète de Tango argentin, vit à Buenos-Aires depuis de nombreuses années.  Derrière son tempérament excessif, elle cache une blessure intérieure profonde : la perte de son fils unique, Raphaël, avec qui elle avait rompu tout lien. Elle revient sur le sol natal, à Paris, dans l’espoir de rencontrer enfin Jo, son petit-fils qu’elle ne connaît pas. Mais cette perspective la panique et elle préfère se faire passer pour une voisine… Tel est l’argument du film Sol, réalisé par  Jézabel Marquès. 

La cinéaste a raconté que l’idée du film lui était venue en repensant aux relations conflictuelles avec sa grand-mère : qui était vraiment cette femme, de ce dont elle avait hérité d’elle, de leurs différences… Un premier scénario est né de ces souvenirs. Bien des années plus tard, la cinéaste reprend tout à zéro avec ses coscénaristes Faïza Guène et Vincent Cappello, avec en tête la chanson d’un tango, Fumando Espero, qui deviendra le thème du film. Pour imaginer Sol, elle s‘inspire donc de sa propre grand-mère et ne cache pas que le personnage d’Eva, la belle-fille de Sol, lui ressemble à bien des égards. 

Sol, c’est Chantal Lauby dont le choix s’est imposé naturellement, si l’on en croit Jézabel Marquès qui estime que l’actrice suscite immédiatement l’empathie et même plus que ça, une complicité immédiate avec le spectateur. Eva, c’est Camille Chamoux qui, selon la cinéaste, est capable d’être dans la retenue constante pour incarner cette jeune veuve qu’est Eva, tout en basculant le moment venu dans la comédie à rythme soutenu.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Chantal Lauby

Au-delà des liens du sang, Claude Berri évoque lui aussi les difficultés de la transmission entre générations

Jézabel Marques

L'acteur-réalisateur livre sa vision des relation familiales traversées par les remises en cause et les interrogations sociales.

LA CITÉ DE LA PEUR

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS