PSYCHOSE

Bientôt disponible
Hitchcock se paie le luxe de faire disparaître une de ses têtes d'affiche au milieu du film !
Policier / Suspense - 1960 - Etats-Unis d'Amérique - 104 MIN - Tous publics
A Phoenix, Arizona, Marion Crane prend la fuite après avoir dérobé de l'argent à son patron, dans le but d'éponger les dettes de son amant. En route pour le rejoindre, la jeune femme se réfugie dans un motel isolé, tenu par un jeune homme d'un calme inquiétant. C'est là qu'elle est agressée, sous la douche...

Réalisé par

8.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Psychose d’Alfred Hitchcock est un tel monument de l’histoire du cinéma que 38 ans après sa sortie sur les écrans, Gus Van Sant, le metteur en scène d’Elephant, a entrepris de refaire le film à l’identique, plan par plan (plus ou moins !), avec d’autres comédiens et en couleurs, cette fois. Mais d’où vient donc cette fascination jamais démentie pour Psychose ?

De l’aveu de Hitchcock lui-même le roman qui a inspiré le scénario n’avait rien d’extraordinaire, en revanche l’oeuvre qu’il en a tirée est véritablement un « film pur », pour reprendre ses mots. Comme il l’a confié à François Truffaut : « Dans Psychose, le sujet m’importe peu, les personnages m’importent peu ce qui m’importe, c’est que l’assemblage des morceaux de film, la photographie, la bande sonore et tout ce qui est purement technique puisse faire hurler le public ».

Le récit glisse insensiblement du polar à l’horreur et le maître du suspense ne néglige  aucun détail comme les soutiens-gorges de Janet Leigh qui passent du blanc au noir après le vol qu’elle commet. Et Anthony Perkins trouve avec le personnage de Norman Bates le rôle qui fait décoller sa carrière à 27 ans mais qui lui collera aussi à la peau puisqu’il le reprendra dans trois suites de Psychose.

Le contexte

Anthony Perkins

Brian de Palma y revisite avec beaucoup d'humour la fameuse scène de la douche

Alfred Hitchcock

Un remake quasi littéral signé Gus Van Sant

LE PROCÈS

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS