SOME VOICES

Bientôt disponible
0
Drame - 2001 - Grande-Bretagne - 101 MIN - Tous publics
Hébergé chez son frère après un séjour dans un hôpital psychiatrique, un jeune homme tente de reprendre une vie sociale. Il travaille avec son frère dans le café familial quand il tombe amoureux d'une jeune femme un peu fantasque. Cette passion amoureuse subite va réveiller chez le convalescent quelques-uns de ses vieux démons.

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Denis Parent
Denis Parent
CHRONIQUEUR

Il y a une vie avant de devenir James Bond et pour ceux à qui le film Some voices ne dirait rien il existe un argument publicitaire rétrospectif : Daniel Craig en est le héros. Devenir 007 pour un acteur c’est la certitude de voir oublier ses qualités de composition. Il en est ainsi des superhéros, fussent-ils britanniques. Or, Craig n’est pas seulement un acteur intelligent, c’est aussi un grand comédien. Le film Some Voices signé de Simon Cellan-Jones en 2000 en est une preuve de chaque instant. Jouant un schizophrène en phase de réinsertion sociale l’acteur y est constamment fascinant, inventif, habité. Incarner les gens mentalement perturbé est toujours un risque, surtout quand on a la belle gueule de l’emploi, l’air un peu perdu, l’œil bleu horizon. Mais il serait injuste de ne pas citer les autres acteurs issus de cet étonnant vivier de la scène britannique. Singulièrement David Morrisey et Kelly Mac Donald qui, dans des emplois du quotidien, donnent une humanité trouble à ce film abordant sans cliché la folie, et la souffrance qu’elle occasionne aux proches autant qu’au malade.

 

Tags

Le contexte

Simon Cellan Jones

MUNICH DE STEVEN SPIELBERG (2005)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS