SON EXCELLENCE EST RESTÉE DÎNER

Parce que Toto y est confronté à Ugo Tognazzi
Comédie - 1961 - Italie - 97 MIN - VO - Tous publics
La comtesse Bernabei organise un repas à l'occasion de la visite à Montefalco d'un ministre du gouvernement fasciste. Un certain Biagio Tanzarella, soi-disant médecin particulier du Duce, fait partie des convives. Il tente en réalité de faire chanter le comte en le menaçant de révéler sa liaison...
6.3 / 10
6.3 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust

Rome, dans les années 1930. Biagio Tanzarella est un escroc qui se fait passer pour le médecin personnel de Mussolini.

La comtesse Bernabei l’invite à un dîner de gala en espérant qu’il usera de son influence sur le Duce pour décrocher un poste important à son fils Ernesto. Tanzarella, qui sait qu’Ernesto trompe sa femme, décide de profiter du dîner pour dérober le service de table en or de la comtesse.

Le faux médecin arrive à la soirée au bras de Lauretta, la maitresse d’Ernesto, qu'il fait passer pour sa femme.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L'HOMME AUX CENT VISAGES (Pour sa rencontre avec le réalisateur Dino Risi (qui le dirigera dans de nombreux classiques), Vittorio Gassman interprète lui aussi un escroc adepte du déguisement.) ou encore LA MARCHE SUR ROME (Parce que cette satire des débuts du fascisme est un des sommets de la comédie italienne. L'humour au vitriol n’exclut par la conscience politique.).

Réalisé par

Même réal

Même casting

Pas si éloigné