SOUVENIR INOUBLIABLE D'UN AMI

Parce que le film alterne légèreté et mélancolie
Drame - 2018 - France|Liban - 28 MIN - VO - HD - Tous publics

Chadi, treize ans, est le meileur élève de sa classe. Il se fait payer pour faire les devoirs des autres élèves mais il souhaite surtout gagner le cœur de Raya, une camarade qu’il n’ose pas aborder.

6 / 10
6 / 10
1 min avant1 min avant
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

Chronique sentimentale dans le Liban du milieu des années 80, Souvenir inoubliable d’un ami a certainement beaucoup à voir avec l’adolescence de son réalisateur Wissam Charaf (réalisateur un an plus tôt du long métrage Tombé du ciel, sélectionné par l’ACID à Cannes, et quelques années avant de deux courts remarquables, Hizz Ya Wizz et L’armée des fourmis, situés au Liban également).

Ici, une forme de légèreté s’entremêle à la mélancolie, la douceur du sentiment amoureux se heurte aux désillusions sentimentales en même temps qu’à un contexte national inquiétant (son de bombardements, actualités à la radio).

Le héros du film, Chadi, est un collégien freluquet évoquant, en miniature, un Claude Melki (danser et draguer, comme chez Pollet) ou un Buster Keaton (son air grave et sérieux). C’est dire comme son jeune interprète, Ralph Hilali, porte le film avec bonheur, à mi-chemin toujours entre vulnérabilité et détermination.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver CE N’EST PAS UN FILM DE COW-BOYS (Une autre histoire d'école. Une chronique de l'adolescence qui se déroule intégralement dans les toilettes des filles et des garçons.) ou encore ÉTÉ 85 (Parce que ce film de François Ozon se déroule à la même époque que "Souvenir inoubliable d'un ami". Une nostalgie pleine d'émotions.).

Réalisé par

Pas si éloigné